♣ Rêverie ♣


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Myûya Mikazaya
† Directeur Aux Mille Visages
avatar

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 29
† Club : Des fous anonymes!! Sauf que c'est pas anonyme. ô_ô
† Age Du Perso' : 21 ans.
† Profession : Directeur du pensionnat.
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour le Moment.
Chambre/Logement: Quartier Sud en Ville.
† Relations:

MessageSujet: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Mar 28 Oct - 18:28

[ Trois personnes. Moi, Sakura et une autre, le premier arrivé. ;) ]

Le nouveau directeur venait à peine d’arriver au pensionnat. Il avait finit de s’installer dans la demeure que lui avait laissé l’ancien et il avait passé la journée dans son bureau et à la salle des fêtes pour finir d’organiser le bal qui avait lieu le soir même. Que de stress pour le jeune homme! Heureusement, il était un fin organisateur et il s’en sorti à la perfection. Entre les décorations qu’il devait faire installer, les boissons et les apéritifs qu’il devait commander, ou encore le DJ qu’il devait placer et informer, il eut une journée des plus remplis. Lui qui voulait jouer, n’en n’eut pas vraiment l’occasion. Il apprit même à connaître les membres du personnel très rapidement tant il ne put s’attarder sur les présentations. Ainsi, la majorité des personnes qui le voyaient passer se demandaient vaguement qui était cet androgyne et pourquoi est-ce qu’il courait partout. Rare était donc les gens au courant de l’arrivé de Myûya et il allait certainement jouer de son jeune âge durant la soirée…..

Les vingt heures sonnaient au cloché du village quand les portes de la salle s’ouvrir, laissant pénétrer dans le lieu, une centaine d’élèves costumés. La fête commença doucement, la musique fut lancée et on dégusta des amuses gueules tout en buvant un verre de champagne en attendant l‘arrivé des autres élèves. Une petite fête qui débutait tranquillement.

A l’extérieur, plusieurs voitures arrivaient devant la bâtiment. Des élèves accompagnés de leurs parents, des habitants solitaires qui venaient passer un bon moment, des groupes d’amis euphoriques qui riaient à plein poumon. Et sur le chemin, au loin, une lumière s’approchait à grande vitesse avant d’entrer dans la cour. Un bruit de grondement, la moto finit par s’arrêter devant les escalier du pensionnat. Plusieurs personnes tournèrent la tête afin d’observer la magnifique machine et l’étrange garçon qui était dessus. Celui-ci, habillé de vêtement en cuir sombre et d’un casque noir, finit par retirer ses gants un par un, les enfilant dans sa poche avant de décrocher son casque et de l’ôter. Ses cheveux ébènes retombèrent alors maladroitement sur son visage avant qu’une main délicate ne les poussent un peu, juste un minimum pour voir devant lui. Les gens autour se demandaient vaguement qui il était, mais Myû, lui, ne sembla même pas apercevoir la population. Il leva les yeux vers le ciel étoilé avant de passer sa langue sur l‘anneau qu‘il avait à une de ses lèvres. Il prit la clef de sa moto et finit par l’enjamber et rentrer à l’intérieur en silence, sans un sourire.

Au bout de dix minutes passé dans son bureau à se changer, évidement, une silhouette descendit à la salle de fête. Le jeune homme ressemblait fortement à un étudiant. Évidement, il n’était pas beaucoup plus âgée qu’eux et à cause de son côté androgyne et enfantin, personne, absolument personne, ne pouvait deviner que Myû était enfaîte le nouveau directeur. Et il n’allait pas le dire, au contraire! Le dirlo allait se faire passer pour un étudiant afin d’apprendre à connaître les gens de son établissement. Ainsi, on ne se méfiera pas de lui et les jeunes seront beaucoup plus alaises et naturels avec lui. De même pour les employés de l’établissement qui se comporteront avec lui comme avec l’un de leur élève ou pensionnaire.

Ainsi le jeune homme entra et se mêla à la foule. Il observait les déguisements des personnes autour de lui. Un zombie, un croc mort, une citrouille…. Et d’autre déguisement beaucoup plus original. Bon, Myû ne s’était pas vraiment cassé la tête pour son costume, il n’avait pas le temps. Il avait donc revêtit une chemise blanche à la coupe ancienne, le haut déchiré vers le col comme ci les boutons avaient été éclatés en l’ouvrant, dévoilant ainsi une partie de son torse. La chemise tombant maladroitement sur un pantalon noir ébène, le même qu’avant en cuir. Là, de grandes bottes suivaient la ligne de ses bas jambes, fermés par des petits ceinturons alliant cuir et chaînes d’argents. Finalement, pour donner un sens à cet étrange accoutrement, Myû portait sur les épaules, une large cape qui volait derrière lui. Une cape qui s’alliait parfaitement aux dents pointus qui glissaient aux coins des lèvres du garçon. Un Vampire, oui. Pas très original mais que voulez vous. ( La flemme de chercher autre chose XD ) D’autres accessoires, tels qu’un sert cou sombre, un collier de chaîne d’argent, plusieurs bracelets et bagues, avaient été rajoutés par fantaisie.

Le jeune garçon observa les gens autour de lui et après quelque instant, il choppa une coupe de champagne du bout des doigts et sortie à l’extérieur prendre un peu l’air sur la terrasse. Il leva les yeux au ciel, penseur sans se préoccuper des quelques personnes présentes. Un petit couple qui s’embrassait dans un coin, un groupe d’ami qui discutait et deux ou trois autres personnes.

_________________
.: Kyôran Kaori :.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ateshinai Sakura
Jump attack !
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 24
Date d'inscription : 02/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour l'moment
Chambre/Logement: Chambre n°3
† Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Mar 28 Oct - 19:07

Sakura était euphorique en se réveillant ce matin…le bal pour Halloween avait lieu ce soir…Elle était toute excitée à l’idée de passer une soirée autre part que dans sa chambre ou dans le parc avec pour seule compagnie ses cigarettes, vu qu’elle n’avait toujours pas de neko…Il fallait vraiment songer à en acheter un, cela lui tiendrait compagnie…La jeune fille s’étira et regarda le soleil qui filtrait à travers la fenêtre de sa chambre, la journée allait être chargée, entre préparer on costume, se coiffer, terminer les préparatif de la fête, s’acheter un autre paquet de clope et réviser son morceau de basse, Sakura allait voir du mal à respirer, mais elle arriverait bien à tout faire, cette jeune fille était une battante ! la première chose qu’elle fit fut de sauter dans ses vêtements, prendre un rapide petit déjeuner et passer au magasin récupérer son costume…Tout le monde verrai à quoi il ressemblait ce soir…Mais, une petite note de désespoir vint teinter la perspective de cette belle journée…Elle était arrivée il n’y avait pas si longtemps et elle ne connaissait pas grand monde…Bah, ce serait l’occasion de rencontrer du monde, qui sait, peut-être un beau gosse ? Elle était en manque d’affection en ce moment mais l’idée de sortir avec un mec ne lui avait pas effleuré l’esprit, non elle était libre et en ce moment, elle avait juste besoin d’une aventure et d’un peu d’affection, après ça, ça irait mieux…

Mais en réfléchissant à sa conduite, Sakura se dit qu’elle était bien frivole et n’accordait aucune attention à ce qui comptait vraiment, les sentiments…La jeune fille secoua la tête et se dirigea vers sa basse et entama son morceau…Les notes s’égrenaient lentes et mélodieuses, languissantes sur cet air un peu sombre…Sakura ferma les yeux et se laissa bercer par la douceur de la mélodie, jouer de la basse lui faisait oublier les mauvaises pensées qu’elle pouvait avoir…Sakura se surpris à sourire…Les doutes envolés et les reproches disparu, la légèreté retrouvé, la jeune fille se dirigea vers la porte de sa chambre avant de faire demi-tour, chopant son paquet de clope et partit en courant…Mais courir vers où ? A part le parc, elle ne connaissait pas beaucoup d’endroits…Qu’importe, elle allait se détendre un peu avant de revêtir son joli costume ! De quoi faire chavirer plus de cœur que nécessaire…

La jeune fille repartit vers sa chambre après avoir fumé une bonne dizaine de cigarettes…Sakura se décida à prendre un bain et à enfiler son costume…Tout d’abord, elle fit couler l’eau, se plongeant doucement dedans, savourant la chaleur de l’eau, car le froid du mois d’Octobre la glaçait…Elle s’amusa un moment avec la mousse, fuma une cigarette puis sortit du bain, s’enveloppant dans une serviette, ses cheveux remontés en une esquisse de chignon. La jeune fille se sécha et sortit son costume de l’armoire…C’était vraiment un ensemble magnifique…Une perruque rouge, les cheveux longs…Une capuche un peu déchiré, dans les tons clairs…Une robe courte déchiré aussi et de même couleur que la capuche…De longs gants troués et déchirés, des faux ongles, longs mais pas trop, des chaussettes montantes, de résille, avec d’étrange signes, et des lentilles de couleur, d’un bleu très clair et perçant…

Une fois prête, Sakura ajusta sa perruque, vérifia son maquillage et se dirigea vers la salle des fêtes, suivant les lumières et la foule de passant qui se pressait vers l’entrée…Lorsque Sakura pénétra dans la salle, elle en eut le souffle coupé, tout était tellement beau, Sakura déambula dans la salle un moment, puis alerté par des bruits de pas précipité et un attroupement inattendu, Sakura le vit, et c’est un p****** de beau gosse ! Juché sur sa moto, vêtu de cuir, de splendide cheveux noir, un piercing, tout ce qu’aimait Sakura…Elle essaya pourtant de se faire discrète, il y avait tellement de monde…Mais elle devait être la seule à le regarder avec ses yeux là…Elle le regarda s’avancer et quitter sa veste, révélant un costume de vampire banal mais réussi…La jeune fille le regarda un moment à la dérobé, puis, retrouvant son sens de l’excentrisme prit une coupe de champagne et s’avança vers le beau gosse…


- Salut ! Moi c’est Sakura, tu es super canon comme ça ! C’est quoi ton prénom à toi ?

Sakura avait fait un effort pour parler normalement et ne pas lui parler comme si ça faisait vingt ans qu’ils se connaissaient…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myûya Mikazaya
† Directeur Aux Mille Visages
avatar

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 29
† Club : Des fous anonymes!! Sauf que c'est pas anonyme. ô_ô
† Age Du Perso' : 21 ans.
† Profession : Directeur du pensionnat.
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour le Moment.
Chambre/Logement: Quartier Sud en Ville.
† Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Mer 29 Oct - 16:58

Myûya continuait d’observer le ciel. Des millions d’étoiles. Et avec la coupure de courant de la ville, on pouvait les voir comme jamais. Si scintillantes, si fascinantes. Des millions à pertes de vue… Pourtant, Myû ne les voyaient presque pas… Non, le jeune homme pensait à tout ses changements. S’était la première fois de sa vie que se qu’il faisait avait un minimum d’importance. Il devait faire attention car cette fois-ci, il ne voulait pas fuir. Non, il n’avait pas le droit. Il devait prouver au vieil homme qu’il avait tord et qu’il était capable de vivre une vie sans fuir, sa vie. Chose qui n’était pas aussi facile que cela… Le directeur avait encore du mal à s’habituer à cette idée. Devoir rester sur place, être la même personne, garder le même physique et le même caractère… Pire, il devait prouver à un fantôme qu’il savait qui il était. Et entre nous, il avait tout de même un doute la dessus. A force de jouer des rôles jours après jours, comment savoir qui ont est vraiment? On est tout le monde et à la fois, personne… Comment il devait se comporter alors? Être Myûya en attendant de se trouver lui-même. Il n’avait pas le choix, pas le temps de trouver une autre idée.

Car oui, il entendit une voix. ( Jeanne d’arc! XD Ah non même pas. XD ) Une voix qui le sortie de ses songes et qui le fit quitter les étoiles pour revenir sur terre. Il écouta d’une oreille les paroles énoncées et il tourna doucement la tête vers la demoiselle qui s‘était approchée. Avant même de cerner le personnage proche de lui, un sourire naquit sur ses lèvres suite aux mots que la jeune fille prononçait. « T’es super canon comme ça! » Puis elle demanda immédiatement son prénom. Il n’était pas face à une jeune fille timide, au contraire, entreprenante! Sakura. A la voir, on devinait facilement que la demoiselle était étudiante ici. Première rencontre avec l’une de ses pensionnaires? Il semblerait bien, et pas n’importe laquelle apparemment. Myûya se ferrait-il draguer dès son arrivée? La suite nous le dira.
Le jeune homme glissa rapidement et vaguement son regard sur la demoiselle. Elle avait un look un peu punk, certainement pour la soirée. De magnifique et long cheveux rouge, des yeux d’un bleu flash pas vraiment naturel, des vêtements déchirés et à la fois, classes. Un look parfais pour halloween.

Entrant dans le jeu, comme d’habitude, le jeune homme plaça un de ses bras à la verticale le long de son corps, la coupe de champagne tenu du bout des doigts. De son autre bras, il attrapa délicatement la main de sa voisine. Il courba un peu le dot en une révérence et porta doucement ses lèvres à la peau clair de la jeune fille. Ainsi, il salua Sakura à la manière des anciens.


« Enchanté Mademoiselle, mon nom est Myûya. Et je vous renvoie le compliment, vous avez l’air…. Appétissante…. »

Il finit par un sourire en coin. Les dents pointus du jeune homme a vu, montrant bien à qu’elle jeu il jouait. Si il devait être un vampire pour la soirée, autant jour le rôle à fond, non? Du moins, c’est comme ça que le directeur voyait les choses. Il se redressa ensuite, doucement, le regard fixe dans les yeux de la demoiselle. Il ne cillait pas, montrant ainsi un caractère fort et dominant. Oui, il n’était pas du genre à baisser les yeux et cela se sentait au fond de ses prunelles. Malgré cela, le garçon gardait son sourire. Un sourire simple mais presque mystérieux, tout en détaillant Sakura.

« Je suis curieux alors je te demande tout de suite: Tu es en qu’elle classe? »

Une petite bouille de bébé apparut sur les traits du jeune homme. La fatigue dû à sa longue journée se lisait un peu sur son expression qui restait tout de même légèrement froide, cependant, il reprenait tout de même un visage plus enfantin. Il porta alors sa coupe à ses lèvres tout en attendant une réponse de sa voisine. Comme il l’avait si bien dit, il était curieux. Curieux de connaître ses pensionnaires. Curieux de connaître cette jeune Sakura.

_________________
.: Kyôran Kaori :.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ateshinai Sakura
Jump attack !
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 24
Date d'inscription : 02/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour l'moment
Chambre/Logement: Chambre n°3
† Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Mer 29 Oct - 17:53

Sakura frémis, le garçon dégageait un charisme étonnant, mélange de charme et d’ombre, de douceur et de fermeté, il avait une aura qui incitait au respect et on voyait que tout en lui respirait l’harmonie…Sakura se mit à bêtement regarder ses pieds, pour la première fois, elle se sentit honteuse de ne pas se comporter comme une fille normale…Mais elle se ressaisit vite et fit un large sourire à son interlocuteur, qui répondit à sa question d’une voix pleine d’assurance et tellement charmante, Sakura se sentit fondre pour la première fois, encore une fois, ce jeune homme lui faisait découvrir bien des sentiments inconnus :

« Enchanté Mademoiselle, mon nom est Myûya. Et je vous renvoie le compliment, vous avez l’air…. Appétissante…. »

Myûya, peu commun comme prénom, mais aux sonorités charmante et envoûtantes, Sakura se sentit sous le charme de ce mystérieux garçon et se surpris à le contempler de manière béate…Elle se donna une gifle mentalement mais redevint un légume lorsque délicatement, Myûya pris sa main et y posa ses lèvres, comme avant, un frisson de plaisir parcouru l’échine de Sakura et elle prit conscience de la phrase qu’il venait de prononcer…Appétissante n’est ce pas…Il fallait répondre avec tact et humour si elle ne voulait pas passer pour une fille timide !


- Hum, appétissante, assez valorisant comme adjectif…Mais, si tu es sage, nous verrons peut-être…

Et un rire clair et haut sortit de la bouche de Sakura, montrant ainsi qu’elle prenait ça avec humour et que ce qu’elle disait n’était pas tout à fait sérieux…Le jeune homme sourit aussi et elle vit les canines typiques des vampires briller…Déguisement parfait…Sakura sentit son cœur louper un battement…Il était vraiment charmant ce garçon, et elle aurait du mal à résister à son charme…Quel âge avait-il ? Elle le lui demanderait ! Il la regardait, elle aimait ça, elle devait un peu lui plaire pour qu’il la détaille autant, enfin, le sourire mystérieux du jeune homme continua de l’envouter…

« Je suis curieux alors je te demande tout de suite: Tu es en qu’elle classe? »

- Je suis en quatrième année, j’ai 19 ans…

Sortit Sakura du tac au tac…

- Et toi tu as quel âge ? Tu me semble bien mature pour faire partit des étudiants…

Elle fessait un effort pour le flatter, aucune technique de drague la dessous, pour une fois, la sincérité brillait au fond des yeux de Sakura, la sincérité et une pointe d’admiration, ce Myûya lui plaisait vraiment, elle espérait simplement qu’il n’était pas trop âgé. Elle se redonna une gifle mental, depuis quand est ce qu’elle espérait qu’un garçon ne soit pas trop âgé, depuis quand dépendait-elle de quelqu’un ? Depuis que ce garçon lui avait fait du baise main et l’avait envoûté avec son regard, trop dur de résister…Sakura sourit pour cacher son désarrois et son admiration pour le jeune homme, si il la voyait comme ça, il la prendrait pour une taré, comme beaucoup d’autres…La jeune fille prit une gorgée de champagne et scruta les étoiles, c’était un joli spectacle, la voûte céleste s’étendant sous ses yeux, elle espérait pouvoir la regarder ainsi souvent, c’était tellement beau…

Son attention se reporta sur Myûya, beau, trop beau, elle allait finir par craquer fallait qu’elle se retienne, elle ferait mauvaise figure sinon…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myûya Mikazaya
† Directeur Aux Mille Visages
avatar

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 29
† Club : Des fous anonymes!! Sauf que c'est pas anonyme. ô_ô
† Age Du Perso' : 21 ans.
† Profession : Directeur du pensionnat.
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour le Moment.
Chambre/Logement: Quartier Sud en Ville.
† Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Jeu 30 Oct - 2:31

Myûya n’eut pas le temps de penser à autre chose que la jeune fille lui répondit directement. Elle était donc bien étudiante et elle faisait actuellement sa quatrième année. Sans même qu’il ne le demande, Sakura lui avoua aussi son âge. Dix neuf ans, elle faisait donc partie des aînés de l’établissement. C’est vrai qu’elle semblait dans les plus âgés des étudiants, si je puis dire. On remarquait plutôt facilement la différence entre les premières et les quatrièmes années. Et notre jeune amie était de façon évidente dans les plus âgés de l’école, comme elle l’avait simplement avouée. Après cela, très rapidement, la demoiselle l’interrogea aussi sur son âge. Il avait l’air trop mature pour faire parti des étudiants? Myûya trouva vaguement cela étrange. C’est vrai qu’il avait l’air jeune mais est-ce qu’à cause de sa fatigue, il semblait plus mature que d’habitude? Il devait faire attention sinon sa mission d’espionnage allait tomber à l’eau. Enfin, il allait déjà devoir avouer son âge à la jeune fille. Après, pour son métier, il n’avait pas besoin d’être précis, au fond elle ne lui avait pas demandée directement.

« J’avoue, je suis un peu plus âgé que les quatrièmes années. Et pour cause, j’ai vingt et un an. Je ne suis pas étudiant dans cette établissement mais je pense avoir la chance de te revoir après se bal. »

Vague, mystérieux. Comme d’habitude, Myûya en disait trop ou alors pas assez. Il semblait avoir l’habitude de jouer avec les mots et son côté manipulateur, pour quelqu'un d’attentif, pouvait être facilement remarquable. Pourtant dans une discutions aussi banale, voir en ses phrases un calcul, serrait un peu exagéré, non? Pourtant, faire attention à se qu’il disait alors qu’il parlait de banalité, serrait-ce cela qui était exagéré? Au fond, Myû avait prit l’habitude de faire attention à tout se qu’il disait et même inconsciemment, il pensait à l’impact de chacune de ses paroles.

Le directeur observait toujours la jeune fille prêt de lui. Elle semblait un peu intimidée. Étrange vu la façon et l’aisance avec laquelle elle avait abordée le jeune homme. Ce rendait-elle compte d’une quelconque erreur dans son acte? Avait-elle des regrets? Elle le fixait presque nerveusement. Cela amusait Myû et il devait avouer que ce comportement bizarre était plutôt mignon pour une étudiante qui ressemblait plus à une femme fatale qu’à une jeune fille timide.


« Tiens! En parlant du bal. »

Le jeune homme fit une nouvelle révérence et tendit une main vers la demoiselle. D’un sourire tendre, il demanda:

« Belle demoiselle, m’accorderiez-vous cette danse? »

Cela faisait tellement longtemps qu’il n’avait pas dansé qu’il n’allait pas passer à côté de cette occasion. Et puis, il ne pouvait pas partir d’ici sans avoir au moins fait une danse. Un bal, c’est fait pour cela alors maintenant qu’il avait l’occasion d’avoir une cavalière, il tentait le coup. Il espérait seulement que la jeune fille veuille bien, au fond, elle n’était pas obligée d’accepter.

_________________
.: Kyôran Kaori :.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ateshinai Sakura
Jump attack !
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 24
Date d'inscription : 02/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour l'moment
Chambre/Logement: Chambre n°3
† Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Jeu 30 Oct - 12:10

Sakura souriait toujours à Myûya, elle avait vite repris contenance et se sentait plus à l’aise qu’au début de la conversation, elle avait pris de l’aisance et se promit de ne plus perdre la face quand elle parlait au jeune homme…Sakura se sentait bien mieux maintenant et allait tout faire pour se révéler une hôte charmante et drôle. La jeune fille replaça une mèche rouge flamboyante derrière son oreille et sourit à Myûya lorsqu’elle l’entendit répondre à sa question :

« J’avoue, je suis un peu plus âgé que les quatrièmes années. Et pour cause, j’ai vingt et un an. Je ne suis pas étudiant dans cet établissement mais je pense avoir la chance de te revoir après ce bal. »

Vingt et un ans, Sakura sentit son cœur faire un mini bond dans sa poitrine, il n’avait que deux ans de plus qu’elle, ce n’était donc pas un problème…Mais à quoi pensait elle ! Elle se rasséréna et sourit de nouveau au jeune homme, flattée du fait qu’il veuille bien la revoir…Elle lui dit immédiatement le fond de sa pensée :


- Je suis heureuse et flattée que tu désire me revoir après le bal, je te donnerai mes coordonnés pour que tu puisses me joindre, enfin si l’envie t’en prend, je ne voudrais pas te déranger, un beau garçon comme toi doit avoir une ribambelle de filles qui te court derrière !


Sakura rigola de nouveau, non elle n’était pas jalouse, elle constatait juste qu’il était charmant et qu’elle pensait que des filles autre qu’elle-même pouvait l’apprécier…Elle lui fit un sourire angélique et partit reprendre une coupe de champagne, la sirotant doucement, elle avait oublié qu’elle avait des cigarette dans sa poche mais tant mieux, peut-être n’aimait-il pas que l’on fume en sa présence…Elle s’abstint donc d’en sortit une…

« Tiens! En parlant du bal. »

Il se baissa de nouveau en une élégante révérence et lui prit la main, la jeune fille fut étonnée du soyeux de sa peau…


« Belle demoiselle, m’accorderiez-vous cette danse? »

Lui accorder une danse ? Mais avec plaisir !


- Avec plaisir, mon cher…


La jeune fille était heureuse d’avoir trouvé un cavalier aussi beau et aussi charmant que Myûya et se réjouissait de pouvoir danser avec lui…Elle avait espérer trouver un beau garçon, elle avait trouvé la perle rare ! Et elle n’allait pas la lâcher…


Sakura tendit sa main à Myûya, lui laissant mener la danse, lui laissant le choix de l’entraîner ou de la laisser sur place…Sakura souriait encore et toujours, extériorisant sa joie, sans montrer à quel point elle était heureuse, tous ces sentiments étaient confinés au fond de on cœur et bien habile celui qui réussirait à la combler et à lui faire dire ce qu’elle ne désirait révéler à personne qu’à elle-même ou alors à l’homme de sa vie…Sakura, sous sa façade de fille dingue et un peu folle, cachait une grande sensibilitée…Et elle espérait que personne ne le découvrirait…Sinon elle ne réussirait pas à rester désinvolte…
Sakura sortit de ses sombres pensées et se laissa entraîner par le magnifique Myûya…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myûya Mikazaya
† Directeur Aux Mille Visages
avatar

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 29
† Club : Des fous anonymes!! Sauf que c'est pas anonyme. ô_ô
† Age Du Perso' : 21 ans.
† Profession : Directeur du pensionnat.
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour le Moment.
Chambre/Logement: Quartier Sud en Ville.
† Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Ven 31 Oct - 1:35

La jeune fille ne tardait jamais à répondre à ses demandes. Une fois encore, Sakura accepta presque immédiatement et cela fit sourire Myûya. Elle savait se qu’elle voulait et n’hésitait pas. Un bon point pour la jeune femme. Surtout que le directeur n’aimait pas réellement attendre, au contraire. Ainsi, voir que l’étudiante était sur de sa réponse, lui fit plaisir. Il observa alors du coin de l’œil la main de la jeune fille se glisser dans la sienne. La chaleur de sa chair envahissant la paume du jeune homme. Les mains des femmes, si douces, si fines. Il resserra son emprise sur elle, avant de chopper le verre de la demoiselle avec son autre main, tenant ainsi deux verres entre ses doigts habiles. Il les posa sur le rebord de la terrasse délicatement sans se soucier des gens autour de lui. Et finalement, sans lâcher sa nouvelle connaissance, il partie en direction de l’intérieur. Il souleva un rideau pour rentrer dans la grande salle ou à présent la fête battait son plein. Son regard glissa autour de lui, cherchant à voir si tout allait bien. En tant que directeur, il devait un minimum surveiller les élèves.

Ainsi, après cette brève vérification, l’androgyne leva un peu plus le rideau afin que sa cavalière puisse passer aussi. Il l’entraîna ensuite au centre de la piste ou plusieurs dizaines de personnes dansaient déjà. Un valse, voilà qui n’était pas très original pour un bal. Surtout qu’avec une majorité de jeune dans la salle, elle n’avait guère de succès. Et oui, de nos jours rares sont les adolescents qui connaissaient les pats de cette danse, cependant des personnes plus âgés s’amusaient à exposer leur savoir au prêt des jeunots et finalement la piste s’était un minimum remplie.

Le jeune homme, arrivé à destination, se retourna vers la jeune fille. Gardant son éternel sourire, il s’approcha d’elle. D’une geste sur, il glissa une main à sa taille, l’attirant vers lui. Son autre bras se levant un peu afin de compléter la position de cette danse.


« On y va. ~ »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Un pat qui se glisse, un autre, et la danse fut lancée. Myûya était plutôt doué en danse car il était évident que cela était très important en haute société. Évidement, un directeur ne fait pas partie de la haute société, si nous oublions les autres aspects de son héritage, mais qui dit qu’il n’en a jamais fait partie avant? Et oui, plusieurs de ses vies ont étés faites de mondanité. Ainsi, il maîtrisait parfaitement les pats de la valse. Il dansait avec légèreté tout en tenant fermement sa cavalière contre lui. Son regard ne cillait toujours pas et restait encré dans les prunelles de la demoiselle. La couleur flash des yeux de la jeune fille l’intriguait. Il se demandait vaguement à quoi Sakura ressemblait sans ses cheveux rouges, sans ses lentilles bleues. Qu’elle était les couleurs naturelles de son visage. Il savait qu’il serrait capable de se souvenir des traits de la demoiselle, et la reconnaître sans se déguisement, mais il était curieux de savoir. Savoir, ou plutôt deviner. Ainsi, son regard pétillait d’une malice mêlée à cette constante curiosité. Il avait encore les yeux d’un enfant cherchant à découvrir le monde qui l’entourait, et pourtant, ce soir, à cause de cette fatigue, son visage était celui d’un sage, fascinant et froid. Il observait la jeune femme qui dansait dans ses bras comme ci elle était la seule personne présente dans la pièce. Il avait cette capacité de s’intéressé seulement à se qu’il trouvait intéressant en oubliant totalement le reste. Et actuellement, la seule personne qu’il voyait était la jeune demoiselle aux cheveux rouges sang.

_________________
.: Kyôran Kaori :.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ateshinai Sakura
Jump attack !
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 24
Date d'inscription : 02/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour l'moment
Chambre/Logement: Chambre n°3
† Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Dim 2 Nov - 20:45

Sakura se laissait enivrer par la beauté des lieux et celle de son cavalier, enfin une soirée qui allait bien se passer. Le jeune homme lui prit la main et, délicatement, lui pris sa coupe de champagne pour la poser sur le rebord de la terrasse. Sakura aimait cette galanterie teinté d’ironie…S’il faisait ça, c’était en rapport avec le bal, peut-être n’était-il pas du tout comme cela dans la vrai vie ? Il passa devant elle, lui tenant toujours la main, il écarta le rideau pour la laisser passer et elle lui offrit un joli sourire en retour. Elle se sentait légère et heureuse, une soirée super…Ca fait toujours plaisir, surtout si on la passe entre les mains d’un beau garçon comme Myûya…

« On y va. ~ »

Lorsqu’ils furent arrivés dans la salle de bal, Sakura fut frappé par le nombre de personnes qui dansait la valse, enfin, c’était des adultes mais il y avait tout de même du monde. Mais, une valse, un bal, classique non ? Sakura soupira, heureusement que sa mère l’avait forcée à apprendre cette dans pour les bals idiots auxquels elles allaient parfois…Sakura sentit la main de Myûya se poser sur sa taille et elle ne put retenir un frisson…De plaisir ? Aucune idée ! Sakura laissa son cavalier mener la danse, regardant autour d’elle, les pas glissant de son cavalier la menant à la perfection…

Les pensées de Sakura ne purent s’empêcher d’aller vagabonder du côté de ses parents, elle les avait laissé, que faisaient ils maintenant ? Fêtaient-ils sont départ, pleuraient-ils ? Sakura n’espéraient rien d’eux mais étaient inquiète…L’avaient-ils vraiment détestées au point de se réjouir de ne plus la voir, Sakura avait le cœur serré, elle les haïssait mais ils n’en restaient pas moins ses parents, ses parents…Pourquoi n’avait-elle pas eut le droit d’avoir une famille elle aussi ? C’était injuste, tout ce qu’elle demandait, c’était un peu d’affection…Et les garçons, ils l’aimaient tous pour sa désinvolture mais jamais ils ne voulaient avoir une relation longue avec elle…Sakura n’était pas désespérée mais en avait assez d’attendre…


* Voilà que je me mets à me plaindre de ne pas avoir de copain ! Mais ou va le monde, ressaisit toi Sakura !*


La jeune fille, distraite, sourit à Myûya, se laissant entrainer par cette valse vertigineuse…Ses longs cheveux rouge sangs tourbillonnant autour d’elle, les volants déchirés de sa robe volant aussi…Mais Myûya la fixait toujours, comme si plus rien d’autre qu’elle n’existait, Sakura se sentit rougir, transpercée par ce regard mystérieux. Sakura tourna la tête pour ne pas montrer sa…Surprise à Myûya…la jeune fille sourit intérieurement, décidément ce garçon n’était pas commun…La jeune fille retourna son visage vers Myûya, sa gêne disparue…Se laissant emporter dans le tourbillon d’émotions qui l’envahissait dès qu’elle croisait le regard de Myûya, lui souriant…

Mais après plusieurs minutes de valse, Sakura sentit sa tête tourner, le rythme était élevé et cela faisait un moment qu’elle tournoyait…


- Euh, je m’excuse, je ne me sens pas très bien, est-ce qu’on peut faire une pause ?

La jeune fille retira délicatement sa main des doigts de Myûya et partit s’asseoir sur le rebord de la terrasse, décidant de respirer un peu d’air frais et d’oublier la chaleur de la foule et le rythme de la valse. La jeune fille leva la tête et contempla la myriade d’étoile qui s’étendait sur la voûte céleste…Se reposant un peu…Dur, dur de reprendre les anciennes habitudes…
Elle espérait simplement qu’elle n’avait pas froissé Myûya en quittant la danse comme ça…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myûya Mikazaya
† Directeur Aux Mille Visages
avatar

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 29
† Club : Des fous anonymes!! Sauf que c'est pas anonyme. ô_ô
† Age Du Perso' : 21 ans.
† Profession : Directeur du pensionnat.
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour le Moment.
Chambre/Logement: Quartier Sud en Ville.
† Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Mar 4 Nov - 22:13

Myûya continuait de danser, le regard fixe sur sa partenaire. Celle-ci sembla un instant ailleurs. Son regard s’était vidé, envolé vers un songe. Une pensée apparemment pas des plus gai vu l’expression froide et triste qu’elle arborait pendant ce bref instant. La curiosité du jeune homme se fit sentir une nouvelle fois. A quoi pouvait-elle songer en cet instant? Qu’est-ce que cette valse lui suggérait? Qu’avait-elle ramenée à la surface de si mélancolique pour que soudain la demoiselle s’évapore dans un autre monde? Le directeur l’observa, puis ferma un instant les yeux tout en continuant la danse. Au fond, cela le regardait pas. Les souvenirs, on en a tous, on en a tous des mauvais qui resurgissent quand il ne le faut pas. Myûya ne faisait certainement pas exception à cette règle et c’est en songeant à cela qu’une pointe de respect envers la jeune fille apparut et qu’il se dit que finalement, il devait apprendre a modérer sa curiosité. Chose qu’il avait pourtant du mal à faire.
Allant contre son envie d’analyse et de découverte, le jeune homme rouvrit ses pupilles bleu mer et se concentra sur la musique, les pats.

Malgré cela il ne pouvait s’empêcher de fixer la demoiselle. Il observait tel un artiste, les mouvements de sa longue chevelure rouge. Celle-ci flottait, dansait au lueur des milliers de chandelle disposées dans la pièce. Le visage froid, puis, subitement plus présent de la jeune fille, restait pour lui, la seule présence de cette soirée. Il sentait les mouvements, ressentait les pats. Jamais Myûya ne faisait les chose à moitié, et encore une fois, malgré lui, il le prouvait par cette chose si banale qu‘est une valse.
Il se souvenait vaguement du jour où il du apprendre cette danse. Seul, dans une chambre d’hôtel, il lisait les pats dans un des nombreux bouquins disposés sur la table, et il testait, s’amusait, seul, si seul. Il l’apprenait par obligation, ou par jeu, il ne sait plus très bien. Ou fond, changeant toujours de métier, il avait toujours ses moments d’apprentissages. Ses longues heures, ses jours entiers qu’il passait parfois pour apprendre son nouveau « rôle ». Tout devait être parfais, il n’avait pas le droit à l’erreur. Ainsi, il travaillait sans relâche pour apprendre toujours tout à la perfection. La valse était aussi de la partie. Il se souvient encore de sa première danse, il avait accompagné une jeune femme et celle-ci avait été charmée par son pat alors que pour lui, s’était la première fois qu’il dansait en compagnie d’une autre personne. La perfection, la manipulation et toute cette solitude qui suis chacune de ses actions.

Aujourd’hui il était là, naturel avec cette demoiselle. Il n’avait pas d’arrière pensé, il ne cherchait pas à posséder, à plaire ou tout simplement à manipuler. Il dansait tout simplement et pour lui, s’était plutôt étrange. Il ne pouvait s’empêcher de chercher une raison à cette valse, mais rien y faisait, il était juste là pour passer un bon moment et apprendre à connaître ses élèves. Même si, avouons le sincèrement, le faite qu’il mentent sur se qu’il est vraiment peut démontrer que ses habitudes de manipulateur sont toujours de la partie. Mais au fond, cela fait certainement partie de lui. Il n’arrivera pas à changer se côté de sa personnalité.

Alors qu’il réfléchissait à tout cela, il vit l’œil de la demoiselle trembler un légère instant. Sa tête lui tournait. Il ralentit légèrement le pat mais Sakura demanda simplement à stopper la danse. Elle avait raison, il valait mieux être prudente. Ainsi, silencieux, il laissa la jeune fille s’éloigner de lui. Celle-ci alla s’installer sur la terrasse ou ils se trouvaient avant d’entreprendre cette danse. Il l’observa d’abord de loin, puis il se dirigea vers la table ou se trouvait boisson et apéritif. Il attrapa d’une main un verre et après un coup d’œil jeté à la personne qui servait, il rejoignit la jeune femme. Silencieusement, il tendit le verre d’eau à la jeune fille avant de s’asseoir à son tour sur le bord de la terrasse et de lever les yeux vers le ciel. C’est se qu’il faisait d’ailleurs avant que l’étudiante n’arrive, mais à présent, se sachant accompagné, il n’arrivait plus à se plonger dans ses pensées. En avait-il envie d’ailleurs? Non, sa curiosité, même si il faisait attention à se qu’elle n’apparaisse pas, était toujours présente. La soif de l’inconnue, savoir qui est l’autre, découvrir, apprendre, il ne pouvait s’en empêcher.


« Le ciel est magnifique, étincelant. A chaque fois que je regarde les étoiles, je pense à tellement de chose que cela me donne le vertige. » Son sourire se fit plus mystérieux. « Mais je suppose que ça nous le fait à tous, non? Plongez dans l’immensité de se qui ressemble le plus à notre esprit, captivé par des millions d’astres scintillants. » 

Il releva les yeux vers le ciel comme ci il cherchait à appuyer ses paroles. Les étoiles étaient si bellse, si brillantes qu’on finissait par se laisser absorber tout entier dans l’infinité de l’univers. On pouvait penser à tellement de chose, parfois bonne, parfois mauvaise. Mais étrangement, nos souvenirs resurgissaient presque toujours lorsque nos yeux se posaient sur le ciel… Et toujours aussi étrangement, on ressortait mélancolique de cette expérience.

_________________
.: Kyôran Kaori :.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ateshinai Sakura
Jump attack !
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 24
Date d'inscription : 02/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour l'moment
Chambre/Logement: Chambre n°3
† Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Sam 8 Nov - 12:27

L’air frais de la nuit faisait du bien à Sakura, le monde avait cessé de tourner autour d’elle. Une étrange mélancolie c’était emparée d’elle lorsqu’elle s’était éloignée de son cavalier pour se reposer. Les étoiles…Si proches et si lointaines lui apportait un réconfort bienvenu. Elle aimait se perdre dans la contemplation de ces petits points brillants qui l’apaisait…C’était idiot mais réel, elle ne savait pas pourquoi…Sakura soupira, elle pensait à bien des choses ce soir…Pourquoi n’était-elle pas désinvolte et drôle comme d’habitude, pourquoi se posait-elle tant de questions ? Sakura ne chercha pas les réponses, elle n’en avait pas envie, elle voulait juste se reposer et souffler un peu. Les ténèbres de la nuit agissait sur elle comme un voile soignant et la détendait. La jeune fille ferma les yeux, se laissant emporter par la fraîcheur de la soirée et oublia les bruits du bal, de la musique, des gens…Elle oubliait tout. C’était si bon de s’oublier et de laisser son esprit vagabonder…

Elle sursauta néanmoins quand Myûya lui apporta un verre d’eau. Elle rouvrit les yeux et adressa un sourire aimable au jeune homme qui se révélait être un vrai gentleman. Elle prit le verre d’eau et le but à petites gorgées, laissant le liquide frais lui éclaircir les idées. Sentant la sérénité qui revenait, elle se sentait bien mieux. Elle se retourna vers Myûya et lui sourit avant d’ajouter :


- Merci pour le verre d’eau…Je m’excuse pour cette brusque interruption, je dois faire une bien piètre cavalière…

Le regard de Sakura se perdit sur les jardins en contrebas, l’obscuritée masquait les délicates courbes des plantes…Le visage de la jeune fille était paisible à présent :



« Le ciel est magnifique, étincelant. A chaque fois que je regarde les étoiles, je pense à tellement de chose que cela me donne le vertige. » Son sourire se fit plus mystérieux. « Mais je suppose que ça nous le fait à tous, non? Plongez dans l’immensité de ce qui ressemble le plus à notre esprit, captivé par des millions d’astres scintillants. »

Sakura se retourné, étonnée de l’étrange tirade de Myûya mais lui répondit tout de même, dans un murmure pour ne pas briser la délicatesse de l’instant :

- Je suis d’accord avec toi…


Une phrase simple mais qui révélait bien le fond de la pensée de Sakura, elle était d’accord avec le jeune homme, ce qu’il disait, elle le pensait souvent…Petit à petit, elle espérait mieux connaître le jeune homme, mais comment ne pas paraître indiscrète, peut-être n’aimait-il pas qu’on parle de lui ? Et puis, que pouvait-elle demander ?

- Je ne voudrais pas paraître indiscrète…Mais, pourquoi à tu décidé de venir habiter ici ?

Elle voulait en savoir plus, le connaître, sympathiser, pour le moment, leur relation n’était que superficielle vu qu’il savait leur noms et leur âge mais rien d’autre, elle ne connaissait rien de son histoire, il ne connaissait rien de sa vie, ils ne se connaissaient pas, et Sakura voulait apprendre…

En apprendre sur Myûya, sa vie, son caractère, pourquoi il était là…Tant de questions muettes dans son esprits, tant de questions qu’elle n’osait pas formuler de peur d’être indiscrète…La peur, toujours la peur…

Sakura attendit sagement une réponse du jeune homme…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myûya Mikazaya
† Directeur Aux Mille Visages
avatar

Masculin Nombre de messages : 172
Age : 29
† Club : Des fous anonymes!! Sauf que c'est pas anonyme. ô_ô
† Age Du Perso' : 21 ans.
† Profession : Directeur du pensionnat.
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Aucun pour le Moment.
Chambre/Logement: Quartier Sud en Ville.
† Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   Dim 16 Nov - 0:20

Le jeune homme continuait de fixer les étoiles quand sa voisine lui répondit dans un soupire silencieux. Le regard du directeur se fit plus songeur. Combien de fois il s’était retrouvé à regarder le ciel? Le coucher de soleil laissait toujours place à cette immensité. Toute ses possibilités… La nuit, il fuyait, il fuyait en regardant au dessus de lui. La lune le guettant de son unique œil, le suivant, l’observant. Elle était témoin de ses départs et de ses reconstructions avant le petit matin. Là, elle disparaissait, et le décor planté, l’acteur entrait dans son nouveau rôle. Et ainsi de suite… Autant de fois qu’il y avait d’étoile dans le ciel, peut être… Toujours et encore… Le même scénario.
Il prit une inspiration en fermant un instant les yeux lorsque soudain, sa voisine l’interrogea. Immédiatement, ses pupilles réapparurent, glissant sur le côté afin d’apercevoir la demoiselle. Son regard se fit soudainement plus froid, plus mystérieux.

Pourquoi était-il venus ici? Sur cette île? S’était il y a…. Plus d’un an à présent. Avant que Todoshi n’apparaisse dans sa vie. Il se souvient avoir été à son bureau, dans un des immeubles les plus luxueux du pays. Et dans son courrier, il y avait cette pub pour cette île. Myûya avait voyagé dans tout les pays du globe, mais Rêverie venait d’être découverte. Il avait envie de voir à quoi cela ressemblait, par curiosité sûrement. Il ne pensait d’ailleurs pas qu’il y resterait si longtemps. Non, mais il y eut Todoshi et puis, cette partie d’échec… Et maintenant, il n’avait plus le droit de fuir. Il était d’ailleurs un peu perdu… Est-ce que cette île serrait vraiment le dernier endroit?.. Sa dernière vie?… Restera-t-il ici en tant que directeur de cet établissement jusqu’à la fin? Deviendra-t-il vraiment « Myûya Mikazaya »? Il avait du mal à imaginer cela.
Songeur, il répond un peu vaguement.


« Le destin nous conduit parfois en des lieux sans qu’on sache vraiment pourquoi… Je suppose que c‘est se qui m‘es arrivé.»

Il s’appuya contre le bord de la terrasse, silencieux, puis penchant un peu sa tête en arrière en souriant, il regarda Sakura.

« Et toi? Pourquoi Rêverie? Un choix de tes parents? Ou bien cherchait-tu l’indépendance? »

Elle était encore étudiante, elle avait donc soit été envoyée ici par ses parents pour ses études, soit elle avait choisie cette île pour fuir leur autorité. Il n’y avait pas trente six solutions vu qu’elle semblait encore jeune et plutôt indépendante et entreprenante vu son caractère apparent. Après il était vrai qu’elle pouvait avoir une raison toute autre, après tout, le monde est fait de chose bien curieuse.
Le regard de Myûya glissa devant lui en attendant patiemment une réponse de sa nouvelle connaissance.

_________________
.: Kyôran Kaori :.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit étoilée. [ PV Sakura et ??? ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Buzz's Shop! OUVERT
» Devenir un chat errant ? [ priorité : Patte du Passé, Nuit Étoilé, Flocon de Cendres ]
» douce nuit étoilée + MADDVIA
» Comment illuminer une nuit ...
» La nuit des étoiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Rêverie ♣ :: ☆ Le Palais & Pensionnat [ Intérieur ] :: ☆ Salle des Fêtes.-
Sauter vers: