♣ Rêverie ♣


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mardi gras.. > (ouvert à tous)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mya Terra
><((((º>
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 98
† Age Du Perso' : 25 ans
† Profession : aucune
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Jeu 2 Avr - 5:16

Enfin c'était arrivée, mardi gras était la, Mya adorait cette fête, c'était le seul moment ou elle descendait en ville....tout le monde était déguisée, c'était la fête et il y avait de la bouffe gratuite partout! Qui ne serait pas fou d'en profiter


Donc la fête avais déja commencer dans la grande salle des fêtes, Mya avait mis une cape et un masque de chat...(c'était vraiment de mauvais gout....) elle défilais déjà parmi les gens, comme un intrut parmi la foule... mais personne ne pouvais ce douter c'était mardi gras...

Donc acoster à la table des buffets, elle ce donnait à coeur joie dans un choix de nourriture excellent et de première qualitée! Sushi, salade nisoise, brochet de poulet et calmar.... des montagne de fruit.... Pas de doute ce soir Mya allait devoir détacher son bouton de culotte... elle allais sans doute prendre des kilos :P

Alors que ce remplissait une assiette de sushi un homme vien à côter de elle et l'aborda....

Pardon Madame, vous avez un déguisement fort convainquant, mais dit moi qui se cache sous ce masque?????



Personne que vous avez envie de connaitre.....


ma parole seriez-vous timide.... je travaille ici depuis longtemps je suis toujours en mesure de reconnaitre les gens qui fréquente L'établissement, mais vous, vous me laissez sans voix!!!


C'est peut-etre mieu ainsi, ne soyez pas choquer, mais j'ai de la misère à relationner avec des gens....ces un coter instinctif en moi...........

AH AH quelle drole de réponse... on pourrais presque croire avec ce déguisement que vous êtes de ces jeune neko rebelle.......*rire*


ces sa.. ah ah a vous aussi.......Aurevoir * ton froid*


Mya lui fit dos et parti avec son assiette débordant ce sushi^^ quelle festin pour ce neko qui est avard de la nourriture!!! Assi a une table un peu à l'écard elle ce gavait et regardait ces pauvre humain s'amuser comme des enfants... ces alors que rapidement une certaine solitude vien s'installer en elle... oui elle aimais la vie quelle avait... mais avoir des amis sa pourrait peut-etre bien pour elle...la soliude rend fou.....


Sans ce souci des gens de la soirée.. MYa n'avait pas remarquer que des yeux la suivait depuis le début de la soirée.....

Mais a qui était-ce ces yeux...........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjiro Yurizan
♥ Directeur adoré ♥
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
† Club : Aucun
† Age Du Perso' : 20 ans
† Profession : Directeur
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Dim 12 Avr - 16:18

Le jeune homme venait à peine d'arriver dans ce pensionnat qu'il entendit parler d'une fête de Mardi Gras.
Il trouva que ce serait une bonne opportunité pour mieux connaître ses élèves puisque personne ne l'avait encore vu, il ressemblait à un étudiant et en plus, c'était une fête déguisée. Alors il décida de prendre un de ses costumes préférés : un costume de vampire.
D'accord c'était bizarre de s'habiller en vampire pour Mardi Gras mais adorait ce costume alors tant pis...

C'était donc habillé avec un costume des temps ancien et avec la peau très blanche grâce à un maquillage spécial et il n'avait pas besoin de mettre du rouge à lèvre ou quelque chose du genre pour rendre ses lèvres aussi rouge que du sang car elles l'étaient naturellement.
Ses longs cheveux noirs étaient lâchés et lui arrivait comme à leur habitude jusqu'au bas du dos et ses yeux verts étaient mis en valeur grâce à du crayon donnant presque un air effrayant tant le regard devenait intense.
Sa boucle d'oreille en forme de cylindre vide sur le lobe de l'oreille rattachée par une chaînette à un endroit plus bas sur la même oreille donnait un air gothique qui lui allait à merveille lorsqu'il était habillé ainsi.
Et il n'oublia pas la touche finale, des petites canines blanches qu'il rajouta et lui donnant vraiment un air de vampire. Les canines étaient légèrement plus grandes mais pas complètement démesurées non plus alors il devait sourire pour qu'on les voient.

Après s'être regardé un instant dans le miroir, un petit sourire à la fois mystérieux et amusé prit place sur son visage pendant qu'il traversait le lycée pour aller à la salle de bal.
Une fois sur les lieux, il put observer que pleins de groupes s'étaient formés et il ne souhaitait pas spécialement s'intégrer à un d'eux. Tout ce qu'il cherchait c'était une personne seule qui pourrait le renseigner sur le lycée, ce qu'il s'y passait, ses opinions personnelles, etc
Mais il avait beau chercher, Benjiro ne voyait personne de seul.
Le jeune vampire d'un soir alla un instant sur la terrasse pour observer la splendide lune. C'était une belle nuit avec un ciel dégagé qui laissaient voir de merveilleuses étoiles et une énorme pleine lune.
On appelait ça, la lune des loups-garous et c'était d'ailleurs la deuxième pleine lune du mois. On nommait cette deuxième pleine lune, la lune rouge même si elle n'était absolument pas rouge.

Après être retourné à la salle de bal, il put voir une jeune fille ou ce qui semblait être une jeune fille portant un masque de chat et une cape qui entrait dans la salle. Elle se dirigea immédiatement vers les buffets ce qui fit rire le directeur et elle se fit aborder par quelqu'un et discuta un moment avec avant de lui tourner le dos et de s'en aller.
L'homme qui semblait faire partit du personnel resta un moment perplexe puis haussa les épaules avant de rejoindre un groupe d'adulte.
Le jeune homme aux yeux verts ne pouvait détacher ses yeux de la jeune fille sans savoir pourquoi et celle-ci sembla le remarquer alors il détourna son regard avant de se diriger de nouveau vers la terrasse.

Un vent doux commençait à se lever et le jeune directeur s'appuya sur la balustrade en observant son nouveau «territoire», c'était tout de même vaste et en y repensant, Benjiro n'avait jamais parlé à un Neko.
De toute façon, il était le genre de personne qu'on évitait sans savoir pourquoi et surtout ce soir, peut-être à cause de ses yeux trop captivants à cause de son maquillage, de ses vêtements gothiques et de ses lèvres si rouges...
Pourtant, il n'était pas si imposant car il ne faisait qu'un mètre soixante-dix, ce qui n'était pas énorme pour un homme de vingt et un ans et pour cinquante kilos. C'était peut-être ça qui lui donnait un air d'étudiant et non de d'adulte...
Il regardait, captivé, la nuit et son paysage aux ombres donnant un côté fantastique au paysage lorsqu'il entendit une voix féminine s'adresser à lui, il se retourna pour faire face à la jeune fille à l'accoutrement si spécial de tout à l'heure mais comme il n'avait pas entendu ce qu'elle avait dit, ou plutôt il n'avait pas compris, le jeune homme aux cheveux de jais demanda :


-" Pardon ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mya Terra
><((((º>
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 98
† Age Du Perso' : 25 ans
† Profession : aucune
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Lun 13 Avr - 0:26

Magique n'est-ce pas!


Mya avait employée une phrase elle espérait ainsi percé ce mystérieux jeune homme qui n'avait pas arrêter de la regarder toute la soirer.
Quand il se retourna pour s'excuser de n'avoir entendu la phrase, elle fit un sourire en coin qui malgré le masque était perceptible à l'oeil.
L'homme avait de très plutôt plaisant à regarder, mais dans ces yeux, on pouvais trouver une certaine douceur caché parmi ce costume vraiment étrange..

Vous savez, on dit que dieu créa les étoiles pour tenir compagnie à la lune bien seul...
Mais cette lune ce tien fièrement devant nous pour nous rappeler que nous ne sommes pas seul... même quand il y a des personnes....


Mya trouvais plutôt étrange qu'une personne seul puisse s'amuser à l'observer sans prétexte, et la phrase de la lune n'était qu'un leurre, pour que tout les idiots comprennent qu'il valait mieu parfois ne pas trop chercher les gens qui son seul.....

L'homme avait plutôt bien réagit à cette phrase et avait même l'air songeur, comme s'il aurait voulu lui répondre une bonne réponse...
Elle s'avanca et s'appuya elle aussi contre cette balustrade, ce laissant bercer par le doux vent de la nuit...
Même avec une nuit ou tout les folies son permi, Mya ne se sentait pas en danger en ce moment préci, non bien au contraitre, elle sentait une certaine fascination pour l'homme, peut-être une envit maladive de vouloir les comprendres ou tout simplement qu'en cette nuit de folie elle ne se sentait pas comme un neko... peut-être juste comme une humaine....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjiro Yurizan
♥ Directeur adoré ♥
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
† Club : Aucun
† Age Du Perso' : 20 ans
† Profession : Directeur
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Lun 13 Avr - 19:05

La jeune fille regardait Benjiro avec un air assez intrigué et finalement, elle répondit :

- Vous savez, on dit que dieu créa les étoiles pour tenir compagnie à la lune bien seul...
Mais cette lune ce tien fièrement devant nous pour nous rappeler que nous ne sommes pas seul... même quand il y a des personnes....


Non. Le jeune homme n'avait pas compris le leurre. Pourtant il n'était pas stupide mais il ne connaissait pas la personne qu'il avait face à lui et ne pouvait donc pas imaginer que derrière ce qu'elle venait de dire, il y avait un sens caché.
Il resta un moment songeur. Cette théorie était intéressante. Dans ce cas, il pouvait penser que tout le monde était sous la même lune et que peut-être à des milliers de kilomètres d'ici, en France, ses parents regardaient la même lune.
C'était fort probable que Rodolphe aussi...
Bizarrement, Benjiro n'en voulait pas à Rodolphe, même si celui-ci lui avait fait perdre goût à la vie pendant un certain moment, il ne voulait pas à son amant qui l'avait trompé.

Oui, c'était peut-être bizarre mais lorsque deux hommes s'aimaient, on ne disait pas qu'ils étaient amoureux mais qu'ils étaient amants. C'était sûrement à cause d'une personne homophobe que ça avait commencé mais comme on l'employait, le jeune homme aux cheveux de jais l'employait aussi.
C'était peut-être stupide mais les humains étaient des animaux qui vivaient en groupe alors il ne fallait pas les dénigrer ainsi.
C'était la façon de pensée du directeur. Il était très tolérant envers les humains mais pas au point de pouvoir être considéré comme un Humaniste, tout de même.

Il reporta son attention sur la jeune fille au déguisement de chat, celle-ci s'était avancée à côté de lui et s'appuyait sur la balustrade en regardant au dehors.
Cette personne dégageait un aura spécial comme si...Le directeur chassa immédiatement les idées qui commençaient à germer dans son esprit, n'importe quoi ! Cela ne pouvait pas être une Neko...
Ce ne pouvait pas être possible. Finalement, il se tourna vers la jeune fille en demandant :


-" Vous êtes élève ici ? "

Et hop, l'interrogatoire qu'il attendait tellement pourrait commencer. Il posait cette question en sachant pertinemment que la réponse serait "oui" mais c'était pour s'en assurer tout de même. Et puis si elle lui faisait une blague en lui répondant que "non", elle n'était pas étudiante ici, il serait capable de la croire, trop naïf...
Il continua :


-" Je suis nouveau, je suis arrivé ce matin alors j'aimerai en savoir un peu plus sur ce pensionnat. Le personnel m'en a un peu parlé mais j'aimerai entendre votre point de vue sur cet établissement... "

De toute façon, vu qu'il ressemblait à un étudiant, elle ne pourrait jamais savoir que c'était le directeur vu que personne ne l'avait encore vu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mya Terra
><((((º>
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 98
† Age Du Perso' : 25 ans
† Profession : aucune
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Mar 14 Avr - 0:45

Mya semblait songeuse à ces question.......

Il faut être aussi sot que le merle pour croire que je représente un élève...
Je suis surment plus intellligente que la moitier des vers qui grouille dans cette établissement......


Elle l'avait dit sur un ton tellement désintéresser, pour lui faire penser toute sorte de chose..
Jamais personne ne pourrais la mettre à jour pensait-elle si confiante de la vie.
Mais sa déclaration au fait qu'il soit nouveau , lui "titilla" les oreilles.....

Tien donc, de la viande vierge.... tout droit arrivé de quelque part d'autre que cette ile minable....
Donc si je connais bien mes rumeurs.... vous devez sans doute être le nouvel soit disant sauveur de l'école... qui aidera ces jeunes a trouvez le chemin de l'intelligence......


Mya donnait la fausse impression de tout connaitre, mais ce n'était pas vrai, oui elle avait entendu le fait qu'une nouvelle personne devait diriger l'école... mais ce n'est pas cela qui lui avait dit.... non... cette homme portait encore la douce et légèrte odeur du continent.... une peau si vierge .... Cette personne même s'il voyait son visage ne pourrai comprendre ce qu'elle est.... personne ne connais les Neko à part les habitant de cette ville.....
Mya voulu tournée la discution à son avantage, pour trouver encore une fois un pauvre humain idiot et bête!!!

Dit moi mon cher....bien que cette nuit soit une nuit ou vous porter fièrement un déguisement qui ferait fuir les plus dur... sachez que sur cette ile il y a des chose bien plus effrayante que vous et moi... le saviez vous ???????


Elle le regarda d'un air questionneur et plongant ces yeux dans les siens à la recherche de la peur........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjiro Yurizan
♥ Directeur adoré ♥
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
† Club : Aucun
† Age Du Perso' : 20 ans
† Profession : Directeur
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Mar 14 Avr - 14:26

La jeune fille au déguisement si spécial sembla un moment songeuse avant de répondre avec un désintéressement profond :

- Il faut être aussi sot que le merle pour croire que je représente un élève...
Je suis surment plus intellligente que la moitier des vers qui grouille dans cette établissement......


Amusé, le directeur déclara avec une pointe de malice :

-" Eh bien, je suis heureux de savoir que vous avez une bien haute opinion de votre intelligence mais j'aimerai juste vous informer que le merle est l'un des oiseaux les plus intelligents. Ne les dénigrez pas ainsi, leur intelligence est scientifiquement prouvée. "

C'était tout à fait vrai, des scientifiques avaient prouvés grâce à des tests que les merles ainsi que d'autres oiseaux comme les perruches étaient très intelligents. Ils avaient mit de la nourriture à un endroit et entre l'oiseau et cet endroit, ils avaient posés des pièges. Les merles avaient réussit à les éviter grâce à leur instinct.
D'ailleurs, ils étaient capables de mettre au point des stratagèmes pour créer des nids assez ingénieux et Benjiro avait été plus d'une fois surpris lorsqu'il avait étudié leur comportement.
Alors dire qu'ils étaient stupides était bien déplacé...
Après avoir fait son monologue sur son arrivée et avoir expliqué les raisons de sa question précédente, la jeune fille mystérieuse s'exprima :


- Tien donc, de la viande vierge.... tout droit arrivé de quelque part d'autre que cette ile minable....
Donc si je connais bien mes rumeurs.... vous devez sans doute être le nouvel soit disant sauveur de l'école... qui aidera ces jeunes a trouvez le chemin de l'intelligence......


Le directeur au physique d'étudiant resta un moment surpris par les propos crus qu'elle tenait puis un nouveau sourire légèrement amusé prit place avant qu'il ne déclare :

-" C'est marrant parce qu'avec les propos que vous tenez, je pourrai presque croire qu'une Neko sauvage se balade sous votre déguisement. Bravo mademoiselle, vous êtes complètement entré dans votre personnage... "

Une pointe de mystère s'ajouta à l'amusement pendant qu'il se présenta :

-" Effectivement, je suis le nouveau berger qui mettra ces agneaux égarés sur le droit chemin. Je m'appelle Benjiro Yurizan et je suis enchanté de faire votre connaissance Mademoiselle. "

Il mit son pied gauche légèrement en retrait par rapport au droit et son bras gauche se plia en équerre au niveau du haut du ventre pendant qu'il baissait légèrement le haut de son corps. C'était une façon élégante de s'incliner qui allait à merveille avec son déguisement de vampire classe pour une nuit.
Puis la jeune fille au déguisement si spécial se tourna vers lui et c'est avec un air plein de mystère qu'elle déclara :


- Dit moi mon cher....bien que cette nuit soit une nuit ou vous porter fièrement un déguisement qui ferait fuir les plus dur... sachez que sur cette ile il y a des chose bien plus effrayante que vous et moi... le saviez vous ???????

Elle le regardait avec un air songeur et en cherchant quelquechose dans les yeux verts de Benji. Celui-ci put observer qu'elle avait de magnifiques yeux améthystes, c'était une couleur vraiment rare et le directeur pensait que c'était la première fois qu'il voyait des yeux aussi beaux.
Bien sûr qu'il n'était pas crédule par rapport à ce qu'elle lui disait mais cela l'amusait simplement de la voir ainsi alors il prit un air aussi secret que le sien et avec tout le mystère dont il était capable, il répondit du même ton que le sien :


-" Oui. Je suis au courant, cette chose ou ces choses ont d'ailleurs enlevé le dernier directeur de ce pensionnat...Il aurait disparu dans des conditions étranges. Mais c'est en sachant cela que je suis venu. Pas que je veuille que ces choses m'enlève aussi mais peut-être que parce que tout simplement.... "

Son ton devint plus fort et il clama :

-" ...Je n'y crois pas du tout ! "

Le regard du directeur prit alors une teinte vraiment amusé et ses yeux pétillèrent de malice. C'était effectivement vrai que l'ancien directeur avait disparu dans d'étranges circonstances mais Benjiro avait établit plusieurs hypothèses qui se tenaient très bien et comme il n'avait plus un coeur d'enfant, il ne croyait plus du tout au magique.
Même si cela l'attristait tout de même.
Et puis, il ne fallait pas exagérer. Ok, le jeune homme était naïf mais il n'était pas stupide au point de croire qu'une bande de monstres assoiffés de sang vivaient sur l'île.
Il n'y avait que des êtres humains, des Nekos et des animaux domestiques, rien de plus...

Puis il approcha doucement sa main du visage de la jeune fille pour le remonter doucement au niveau de ses yeux et avec mystère, il déclara :


-" Croyez-vous aux vampires ? "

Et à ce moment-là, la lune éclaira son visage de sa pâle lumière et il lui montra ses dents qui paraissaient vraiment réelles, celles-ci se mirent à briller lorsque la lune les éclaira d'une lumière blanche donnant un air fantastique au directeur qui n'exprimait que mystère et sérieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mya Terra
><((((º>
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 98
† Age Du Perso' : 25 ans
† Profession : aucune
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Mer 15 Avr - 22:07

Mya semblais surpris des réponses, un homme qui ce croyait si fort et non vulnérable était en soit assez surprenant, mais quelle réaction ferrait-il si elle enlevais son masque et qu'il réaliserais que sous ce speudo personnage ce cache une neko des plus rebelle, qui ne fait que s'amuser au détriment des hommes....

Mais quand il se pris à la touché...... elle se laissa faire comme pour démontrer une fausse admiration à cet homme.
Il lui demanda doucement si elle croyait aux vampires......
Question plutôt idiote......
Mais ces alors qu'une idée plutôt vicieuse lui vain en tête.
elle se rapprocha de lui doucement pour être sur qu'il puisse sentir son doux parfum crémeux elle rpprocha son visage su sien et doucement elle se rendi à son oreilles gauche et la chaleur de ces lèvres si proche de son épiderme , aurait pu faire fondre n'importe qui, mais lui il resta sombre et ne bouga aucunement.... ces alors que de ces lèvre elle lui murmura une bien pire question!!!


Croyez-moi, il y a bien pire que les vampires...

Doucement elle se recula pour rester assez près de lui, les gens au loin n'aurai eu aucun mal à croire qu'un couple venait de s'embrasser, tellement leur corps était proche...
À distance de nez, yeux perdu dans les celui qui était devant elle, elle retira doucement son masque, et bien que la lune donnais un air plutôt morbide à son hote, elle refleta parfaitement les traits de Mya.
Pourquoi s'était-elle montrée, démasquer le mystère, preuve de force de caractère certain diront ,mais pour Mya la seul vue qu'un humain qui à peur était pour elle une complexe jouissance intérieur.
Il ne broncha point, elle chercha désespérement une certaine crainte dans ces yeux mais rien......... Qui était-il.... pourquoi aucune réaction..... Un nouveau sentiment s'empara alors d'elle, une frustration, mais aussi un certain désire de vouloir l'étudier et comprendre.

Serai-ce de la folie ou complétement de la stupiditer.... Ne pas réagir pourrais être percu comme de la peur, mais moi dans vos yeux je ne vois rien de tel! Ces bien plus que cela.......Je porte peut-être un secret mais le votre semble si profond que plus rien ne vous effraye.....

Mya s'emblait soudainement Hypnotisée par lui, comme si soudainement elle voulais en connaitre plus sur lui..........
Elle recula doucement, rompant ainsi le leurre d'une certaine union entre les 2, elle se mis un bras sur la hanche comme si elle attendais quelque chose de lui.......

Tu ne t'attendais certainement pas à ce que les neko, soit comme des chat et marche et crie .­­{MIAOUUUUUUUU}

Finalement Mya avait trouver enfin une personne aussi mystérieuse qu'elle.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjiro Yurizan
♥ Directeur adoré ♥
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
† Club : Aucun
† Age Du Perso' : 20 ans
† Profession : Directeur
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Jeu 16 Avr - 0:57

La jeune fille si mystérieuse s'approcha doucement du jeune vampire pour une nuit avant d'approcher doucement l'endroit où devait se trouver sa bouche de l'oreille de celui-ci. Il put sentir une douce odeur sucrée avant de l'entendre murmurer en soufflant de l'air chaud dans son oreille :

- Croyez-moi, il y a bien pire que les vampires...

Seul un léger "huuuum ?" mi-interrogatif, mi-amusé sortit de la bouche du jeune homme pendant que la fille au déguisement s'éloignait, en restant tout de même assez près, de sorte que leur deux corps se touchaient et qu'on aurait dit qu'ils venaient de s'enlacer.
Mais de toute façon, personne ne regardait de leur côté, trop absorbés par la fête qui se déroulait à l'intérieur.
Le jeune homme dont les longs cheveux noirs arrivaient aux reins se demanda quel tour pourrait encore lui jouer cette jeune fille car il ne doutait pas un instant qu'elle était douée d'un caractère taquin et qu'elle lui jouerait encore un tour.

Il fallait dire qu'il s'était attendu à tout sauf à ce que la jeune fille retire son masque. Adieu mystérieuse jeune fille et bonsoir à...Une Neko ?
Oui, oui...C'était bien une Neko avec ces cheveux couleur feu, ces superbes yeux améthystes pétillants de malice et de joie de vivre sans oublier ces adorables petites oreilles de la couleur de ses cheveux et d'une gracieuse queue assortie au reste. Ah...Il ne fallait pas oublier ces étranges rayures oranges sur ce magnifique visage malicieux.
Pour tout vous dire...Il n'y eût aucune réaction de la part de Benji, non pas par peur mais on pouvait tout de même voir une légère surprise.
C'est vrai quoi, au fond, il s'en doutait un peu mais n'avait pas osé le formuler mentalement. Une Neko et qui semblait rebelle en plus. Celle-ci sembla...surprise ? Ou encore frustrée avant de déclarer :


- Serai-ce de la folie ou
complétement de la stupiditer.... Ne pas réagir pourrais être percu
comme de la peur, mais moi dans vos yeux je ne vois rien de tel! Ces
bien plus que cela.......Je porte peut-être un secret mais le votre
semble si profond que plus rien ne vous effraye.....


De la peur ? Pourquoi devrait-il avoir peur d'une si magnifique créature ? Pour tout dire, Benjiro était totalement absorbé dans sa contemplation de la jeune Neko, si bien qu'il n'entendit pas vraiment ce qu'elle dit.
Il comprit le maximum, c'était le plus important, non ?
Elle s'éloigna brisant leur illusion d'un couple et mit un bras sur une de ses hanches, elle attendait quelquechose mais quoi ? La réponse ne tarda pas à arriver :


- Tu ne t'attendais certainement pas à ce que les neko, soit comme des chat et marche et crie .­­{MIAOUUUUUUUU}

Ah...Elle devait se moquer de son air ahuri, à moins que cela ne se voie pas. Il ne savait pas pourtant il reprit ses esprits au moment où il entendit une autre voix :

-" Une Neko ? C'est une Neko ? Elle ne fait pas partit du personnel. Attention, elle est peut être dangereuse ! "

C'était un de ces vieux membres du personnel dont il se débarrasserai bien vite, un vieux crouton sans intérêt piaillant pour la moindre chose qui sortait de ses habitudes alors Benji attrapa la jeune fille par la main avant de l'attirer contre lui et de déclarer avec un ton sympathique :

-" Non monsieur, c'est un déguisement. "

Pourquoi l'avoir attiré contre lui ? Pour camoufler son visage et pour l'empêcher de parler et ainsi de les trahir.
Mais, l'homme n'était pas crédule. Il fronça les sourcils en déclarant d'un ton mécontent :


-" Ne vous fichez pas de moi. Je vois bien que c'est une Neko et rebelle de plus... "

Toujours avec le même sourire commercial, affreusement hypocrite, le directeur ouvrit doucement la bouche en dévoilant ses dents qui étincelèrent semblant véritablement vraies en déclarant devant le vieux rabougris effrayé par celles-ci :

-" Je ne suis pas un vampire. C'est la même chose pour la jeune fille. Notre seul crime est d'avoir parfaitement bien réussi nos déguisements. "

L'autre abdiqua :

-" Oui bin...Roooh...Les jeunes de nos jours... "

Finalement, il s'éloigna rejoindre les autres et Benjiro chuchota :

-" Pfiouuu...On l'a échappé belle ! "

Il lâcha la jeune fille avant de continuer :

-" Vous devriez remettre votre masque. Pour revenir à notre discussion, je ne suis pas effrayé car j'ai déjà vu des Nekos lors de mon arrivée mais je n'ai malheureusement pas pu discuter avec eux. Quel est votre nom ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mya Terra
><((((º>
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 98
† Age Du Perso' : 25 ans
† Profession : aucune
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Jeu 16 Avr - 18:43

Si peu de réaction à son égard, mais une tel envie de le connaitre, L'homme au croc de vampire usai peut-être de son charme sur elle...L'atmosphère était empli d'une certaine lourdeur, du au fait que aucun mot de sortait, mais un homme vin brisée le silence si doux et magique...

-" Une Neko ? C'est une Neko ? Elle ne fait pas partit du personnel. Attention, elle est peut être dangereuse ! "

Mya réalisa que stupidement elle avait dévoilé sa véritable identité à lui mais aussi au reste des gens.....C'est alors qu'il la pris par la main et l'attira contre lui, Mya trop surpris de cette réaction ce laissa faire. Encore une fois proche elle pu sentir à nouveau une étrange sensation, comme si les millier de particule de sa peau lui demandais ardamment de s'abandonner à lui et a la personne qu'il est, comme si pour une fois elle voulais bien connaitre tout de lui... peut-etre même devenir ami.....
Il pris parole, mais sa voix trop sympathique était peu normal, elle avait une intonation plus rude et doux....

-" Non monsieur, c'est un déguisement. "

-" Ne vous fichez pas de moi. Je vois bien que c'est une Neko et rebelle de plus... "


Rebelle. comment pouvait-il lui donner un tel titre, avoir un esprit de liberté était-ce rebelle...
Deplus le mot était-il inscrit dans son front..????
Puis finalement il fini par faire lachez prise le fauteur de trouble....


-" Vous devriez remettre votre masque. Pour revenir à notre discussion, je ne suis pas effrayé car j'ai déjà vu des Nekos lors de mon arrivée mais je n'ai malheureusement pas pu discuter avec eux. Quel est votre nom ? "


Mya du avoué qu'il avait raison, il valait mieu remettre le masque, ce qu'elle fit.
Elle fut surprise de constaté qu'il en avait déjà rencontrer,, mais question discution il aurait peut-être été décu de leur monde de conversation pas toujours très clair...

Il avait reposée la question... son nom....... depuis leur discution elle avait tenu mort son nom.....


Yurizan.. Benjiro Yurizan, je dois avouez, que je ne peux pas vous dire mon nom..., bien que je le désrire ardament, toute fois sachez que si je le dit, vous portez la conséquence de vraiment le vouloir, mon nom ne sonne pas comme une musique, n'y comme un rire d'enfant. beaucoup de gens l'associe à tord à quelque propos négtif et mensongère.... mais sachez que pour vous j'aurais pour nom, celui que vous voudriez me donner, je le porterai comme ce masque que je porte, ainsi je tromperais les gens qui pourrais vous faire à tord des reproches et peut-etre même des choses bien pire...


sans mensonge, ni dédain de dire une vérite qui pourrai le blesser, elle laissa parler ces lèvre qui brulait sans doute de lui dire.. mais son coeur lui préserverais le secret au fond de son être..
Encore une fois la lune réaparru pour ne laisser paraitre qu'un visage, douc et paysible, il ne semblait pas enclin à vouloir la brusquer, n'y à rétorquer aucun mot,

pour la première fois Mya voulait prendre ces jambes à son cou et partir à la course, mas jamais elle n'aurais la foce de le faire... l'emprise qu'il avait surelle, était si spécial qu'elle voulait comprendre ce qui lui arrivait avant de fuir....

Subitement Mya ce donna un clauqe sur la tête comme si soudainement elle venait de réaliser l,ampleur du suget...

Suis-je donc rendu aussi stupide que sa..j'ai vendu mon anonyma.. maintemant vous saez ce que je suis...je vien de réaliser qu' en restant ici et en vous parlant je me met en danger....
s'il me retrouvais...


Subitement l'aspect de Mya changa, elle passa de la personne calme et douce a une personne paniqué...comme si soudainement elle se sentait en danger.....Il avait remarquer ce changement de comportement mais à chaque fois qu'il venait à ouvrir la bouche Mya le coupait aussi, elle commencais à faire les 100 pas.. à la recherche d'un solution....
C,est alors qu'elle le pris par les 2 épaule le regarda droit dans les yeux et s'exclama.....


Je... je dois partir... je suis rester bien trop longtemps... je crain que quelque chose n'arrive.....

Plonger dans son regard , elle cherchais un mot pour la rassurer....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjiro Yurizan
♥ Directeur adoré ♥
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
† Club : Aucun
† Age Du Perso' : 20 ans
† Profession : Directeur
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Ven 17 Avr - 1:21

La jeune fille écouta le conseil de Benjiro et elle remit son masque puis lorsqu'il lui demanda son nom, elle répondit :

- Yurizan.. Benjiro Yurizan, je dois avouez, que je ne peux pas vous dire mon nom..., bien que je le désrire ardament, toute fois sachez que si je le dit, vous portez la conséquence de vraiment le vouloir, mon nom ne sonne pas comme une musique, n'y comme un rire d'enfant. beaucoup de gens l'associe à tord à quelque propos négtif et mensongère.... mais sachez que pour vous j'aurais pour nom, celui que vous voudriez me donner, je le porterai comme ce masque que je porte, ainsi je tromperais les gens qui pourrais vous faire à tord des reproches et peut-etre même des choses bien pire...

C'était un bien grand discours pour, au final, ne dire presque rien. Donc...Cette jeune fille décidait de jouer la mystérieuse et elle préférait rester dans l'anonymat au niveau de son nom. Cela semblait stupide au brun puisqu'elle avait retiré son masque et ainsi dévoilé son identité de Neko qui semblait être étiquetté "rebelle" par la société mais elle ne voulait pas lui divulger un simple nom.
Fin bon, il ne fallait pas la juger sur ça car après tout, ce qui pouvait paraître futile aux yeux des uns pouvait paraître très important aux yeux des autres alors après un moment. Une lueur éclaira leur visage et le directeur souriait. Il n'était pas vexé et s'amusait presque de la situation. Donc il devrait lui inventer un nom. Mais quoi comme nom ? Il pouvait très bien lui donner un nom français ou un nom japonais...Soudain un nom lui vint à l'esprit et il lui annonça :


-" Calixthe. C'est un prénom grec qui signifie "la plus belle". J'adore ce prénom, il vous va ? Si oui, vous vous appellerez désormais Calixthe pour moi. "

Soudain, la jeune fille se frappa et c'est avec un air assez paniqué qu'elle déclara :

- Suis-je donc rendu aussi stupide que sa..j'ai vendu mon anonyma.. maintemant vous saez ce que je suis...je vien de réaliser qu' en restant ici et en vous parlant je me met en danger....
s'il me retrouvais...


La dernière phrase avait presque été chuchoté. Le jeune homme voulut lui poser tout un tas de questions mais dès qu'il ouvrait la bouche, la Neko rousse lui coupait la parole, elle s'était d'ailleurs mit à faire les cent pas, donnant le tournis au brun qui était complètement désemparer, ne sachant que faire puis au bout d'un moment, lorsqu'il allait l'arrêter par peur d'avoir mal au coeur à force de voir tant d'agitation, lorsqu'elle le prit par les épaules, lui faisant allumer une légère pointe de surprise dans ses yeux et qu'elle déclara ou plutôt...Haleta :

- Je... je dois partir... je suis rester bien trop longtemps... je crain que quelque chose n'arrive.....

Et là...Il se rendit compte de quelquechose, il voulait aider la jeune fille mais malheureusement du haut de ses un mètre soixante-dix, de son poids plume et comme il avait à peine vingt ans, il ne pouvait pas faire grand chose...
Ah mais quel imbécile ! Il était directeur maintenant et être directeur était tout de même avoir un statut important alors il pouvait l'aider. D'abord, la chose à faire, était de rester calme.
Lorsqu'une personne cède à la panique, il faut rester calme à tout prix et ne pas être contaminé pour ensuite pouvoir la calmer et régler la situation. Alors c'est avec un calme impressionnant vu ce qu'il se passait que Benji s'exprima :


-" Excusez-moi, jeune demoiselle, mais je suis en position de vous aider. Pouvez-vous seulement me dire qui vous veut du mal ? N'oubliez pas que je suis directeur, je suis donc maintenant un homme de pouvoir sur cette île et je peux vous aider. "

Oui...Le jeune homme à l'allure d'un séduisant vampire pouvait l'aider, il était d'abord venu sur cette île pour fuir. Ensuite, il avait utilisé comme prétexte, le fait qu'il y ait des bêtes hors du commun appelé Nekos sur cette île et lorsqu'il était arrivé, il avait constaté le fait que ces êtres étaient réduit à l'esclavage et il n'était pas du tout d'accord.
Le jeune homme ignorait tout de l'ancien directeur et peut-être que celui-ci avait les mêmes idées que lui, peut-être que c'était pour ça qu'il avait disparu ou peut-être que c'était parce qu'il n'avait pas eût ces idées qu'il avait disparu de la circulation...Avait-il fuit ?
Pour l'instant, le jeune homme dont les longs cheveux bruns lui arrivait aux reins s'en fichait, tout ce qu'il savait, c'était qu'il voulait aider ces Nekos.
Et si cette jeune fille était en danger, il l'aiderait et peu importe les risques qu'il encourait...
Benjiro était déterminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mya Terra
><((((º>
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 98
† Age Du Perso' : 25 ans
† Profession : aucune
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Jeu 23 Avr - 0:17

Quand il ouvrit doucement sa bouche pour prononcer le nom " Calixthe", son coeur explosa, jamais personne n'avais été si douce pour elle, jamais elle n,avais érpouver de tel joie... mais à quelle prix....
Elle savait qu'elle ne fesait plus partie du monde des hommes, ayant choisi une liberter elle se m'était plus en danger en restant ici qu'auparavant!

elle chuchota quelque phrase pour ce dire combien elle avait été stupide! si quelqu'un finirais pas la voir et la reconnaitre, elle serait bonne pour un cage comme phénomène de foire!
Mais lorsque la panique commenca à prend possession d'elle elle du ce résoudre à quitter ce moment si tendre et doux.....

Quand il s'exprima calmement son empreinte de paix la toucha au plus profond de son être...
comme transporter dans une paix de sérénité..

Excusez-moi, jeune demoiselle, mais je suis en position de vous aider. Pouvez-vous seulement me dire qui vous veut du mal ? N'oubliez pas que je suis directeur, je suis donc maintenant un homme de pouvoir sur cette île et je peux vous aider. "


Ces mots , il l'avait dit il voulais lui offrir son aide.... elle qui portait un mauvais regard sur les hommes... elle avait tellement découvert en une soirée ... le genre de soirée qui ne vous laisse pas indifférents!

Croyez-moi quand je dit que même avec votre poste, il vous est simplement impossible de m'aider, j'ai fait un choix il y à longtemps, et ce choix je l'ai fait pas haine envers les hommes.... j'ai choisi une vie libre et heureuse à mes yeux, pour cela il m'est interdie de venir dans la ville....
Ces sur que parfois j'en profite, il est si dur de trouver autant de variéter de nourriture dans la foret... mais habituellement je ne m'attarde pas trop.. les autorité me connaisse que trop bien, leur seul désir ces de me voire croupir collier au cou et obéissante comme un animal de maison.....



Chaque mot été peser avec une certaine fragilitée, sans doute au son de sa voix il pouvait sentir une certaine douleur, un manque profond d'amour et d'intêret!

J'ai connu une fille une fois, le fait qu'elle me connaissait était notre secret, chaque nuit je me rendais chez elle à la recherche d'un peu de lait ou de fromage, notre amitier à durer plus de 2 saison... mais au début d'un hivers plutot froid, j'avais de la misère à trouver chaleur et nourriture, et par une nuit froide, elle m'invita à passer la nuit avec elle......
Tout ce déroula parfaitement, jusqu'à ce que sans prévenir sa mère rentre dans la pièce....
Il y eu des cris... des larmes et il n'en résulta que de la douleur..... la famille déménaga et j,appris plustard qu'elle avait été envoyer dans une école de redressement pour jeune délinquante....


Quand on voit les êtres aimer ce faire punir par notre faute.. il n'y a aucun choix qui s'offre à nous... nous devon apprendre à vivre sans sentiment.. car en avoir est terrible pour les gens qui nous apprécie...

La gorge noué, elle se sentait libre d'avoir pu enfin parler avec quelqu'un de ce terrible drame qui ne fait que la hanté!!! la mine bien basse, elle ne chercha qu,au son une douce mélodie pour lui faire oublier ce sentiment, rétracter ce que nous avons dans le coeur était une devise de Mya......

¤¤¤¤¤¤¤


Durant ce temps à la fête, la table de désert et la fontaine en chocolat attirait beaucoup de gens que l'orchestre... il faut dire que la guinbarde était un instrument étrange.. mais qu'un solo de 15 min l'était encore plus...
Un homme qui se servais une salade de fruit fut interpeller par une femmes.

Pardon Monsieur Moro, savez-vous qui discute avec le directeur ?!

elle pointa le vampire de la nuit et le maléfique chat!

Non m'dame Takero, j'suis pas comme vous, je suis que le jardinier, je savais même pas que c'était le nouveau directeur,!!!!

Il faut dire qu'en temps que secrétaire j,ai eu la chance de le voire ce matin , il y avait son costume dans son bureau, il fait un peu étrange comme directeur mais il a l'air plutot bon!

Ces vous qu'il l'dite M'dame..

La dame continua ainsi sa aller de personne en personne en demandant qui pouviat bien être cette personne avec le directeur.........
Tout c'était bien rendu compte qu'elle avait surment un petit faible pour lui.. sinon pourquoi posée la question!!!
Ces alors qu'elle pris le micro de la scène et hurla à tue tête!!!

WOUHOUUU Monsieur Yurizan, venez donc nous rejoindre vous et votre ami, vous êtes le directeur venez saluer votre personnelle bon sans!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjiro Yurizan
♥ Directeur adoré ♥
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
† Club : Aucun
† Age Du Perso' : 20 ans
† Profession : Directeur
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Mer 29 Avr - 21:32

Sa détermination ne disparu pas lorsqu'elle jeta un regard peut-être un peu surpris ou...En faites, il n'arrivait pas trop à analyser ses regards. Ses pensées semblaient confuses ou alors elle avait peut-être cet aura de mystère autour d'elle, il ne savait pas vraiment. Mais ce n'était pas le plus important pour le moment car il voulait aider cette demoiselle en détresse, qu'elle soit Neko ou humaine, cela n'avait aucune importance à ses yeux.

Elle lui dit que malgré le poste haut placé de Benjiro, il ne pourrait pas l'aider, que c'était impossible. Mais malheureusement, impossible ne faisait pas partit du vocabulaire du jeune directeur lorsqu'il était dans cet état. Trop obstiné et peut-être buté mais il considérait cela comme de la simple et pur détermination.
Apparemment, elle haïssait les humains et le brun en fut surpris car il ne voyait aucune trace de haine dans son regard lorsqu'elle le regardait...Peut-être qu'elle arrivait à dissimuler ses sentiments mais qu'en faites, elle le détestait et voulait s'en éloigner. C'était peut-être une façon de se débarrasser de lui d'être aussi distante, mystérieuse et d'annoncer cela...Oh mais quel imbécile ! Il était toujours aussi naïf et n'avait pas vu ce message...Baka !
Benji n'écouta pas vraiment la suite mais il capta quelques mots comme «obéissante» ou encore «croupir», ce qui lui indiqua qu'elle détestait vraiment les Nekos obéissants.
Il se contenta de la regarder, en silence mais soudain, il entendit vit son visage et comprit le ton de sa voix. Tout n'était que souffrance...Alors c'était vrai ou la jeune Neko n'était qu'une personne très douée au théâtre ? Il n'arrivait pas du tout à le déterminer alors aucune expression n'était montrée sur son visage. Ni compassion, ni colère et encore moins souffrance...

Elle lui expliqua, ensuite, qu'elle avait déjà eût une amie humaine à qui elle rendait visite chaque nuit mais qu'un jour les parents de son amie avait été au courant de leur relation et avait sévèrement réprimandé la demoiselle et qu'elle avait ensuite déménagé pour qu'elle aille dans une école de redressement. Des parents intolérants...
Benjiro n'avait jamais eût de tels problèmes et lorsqu'il avait avoué son amour pour Rodolphe, ses parents avaient plutôt bien réagit. Le jeune homme avait eût de la chance sur ce coup là...Ou peut-être pas puisque cet homme l'avait trompé et lui avait brisé le cœur...
Celle qu'il avait appelé Calixthe déclara ensuite :


- Quand on voit les êtres aimer ce faire punir par notre faute.. il n'y a aucun choix qui s'offre à nous... nous devon apprendre à vivre sans sentiment.. car en avoir est terrible pour les gens qui nous apprécie...

Le nouveau directeur aux longs cheveux ébènes regarda un moment la jeune Neko qui semblait comme soulagé d'avoir raconté son histoire et il comprit immédiatement tout sur elle. Tout n'était que souffrance en elle et elle ne semblait pas du tout vouloir se débarrasser de lui puisqu'elle lui racontait son histoire, alors la moindre chose qu'il pourrait faire pour elle, il la ferait et il savait déjà ce que c'était. En lui exprimant son point de vue, peut-être qu'elle changerait d'avis et qu'elle serait un peu plus consolé alors c'est d'une voix douce mais pourtant assurée qu'il répondit :

« Non. Je ne suis pas d'accord. Tout d'abord, ce n'est pas de votre faute mais c'est plutôt la façon de penser des parents qui est à revoir. Ensuite, vivre sans sentiments, cela n'existe pas. Si vous supprimez vos sentiments, vous n'êtes plus ni humain, ni Neko. Vous ne devenez qu'un légume inintéressant...
Et si vous n'avez plus de sentiments, vos proches ne s'en retrouveront que davantage blessés car vous ne pourrez plus rire avec eux lorsque quelquechose est drôle, ni pleurer avec eux lorsqu'ils sont tristes. Bref...Vous ne pourrez plus remplir votre rôle d'amis et vous vous retrouverez seule et ça...C'est triste... »


Tout cela avait été dit avec passion mais les dernières paroles avaient été plus hésitantes et son regard commençait à dériver...Rodolphe revenait dans ses pensées.
Oui...C'était aussi pour lui qu'il disait ça parce qu'il s'était souvent dit que si il supprimait ses sentiments, il ne souffrirait plus...Mais il n'avait pas pu le faire et s'était contenter de se relever. Alors ce n'est pas cette Neko qui le rebaisserait car il avait décidé d'être fort.
Le jeune homme aux yeux verts releva le regard et soutint celui de Calixthe avec détermination et un léger défi. Il avait raison, crénom de nom !

La jeune Neko allait peut-être répondre, il ne le sut jamais car il entendit une affreuse voix stridente hurler :


- WOUHOUUU Monsieur Yurizan, venez donc nous rejoindre vous et votre ami, vous êtes le directeur venez saluer votre personnelle bon sans!!!!

Le jeune directeur se tourna en direction de la voix et vit avec effarement une vieille dame montée sur la scène qui hurlait dans un micro et c'était à peine si elle ne se mettait pas à agiter des bras...Tsss, vieille peau ! Qu'est-ce qu'elle était chiante cette secrétaire, il s'en débarrasserai bien vite et se retrouverait un beau ou une belle secrétaire avec du sang neuf et qui ne l'embêterait pas sans cesse en étant aussi impersonnel.
Avec un sourire plein de politesse et sa douceur habituelle, il se dirigea lentement vers la scène de sa démarche gracieuse qui faisait croire qu'il flottait dans l'air et en prenant la main de «Calixthe» pour la mener voir les autres.
Une fois sur place, il improviserait. Ah...Mince...La distance n'était pas si grande et le voilà devant la vieille peau et ses collègues qui la rejoindrait bientôt, sur terre ferme, au Japon.

Benjiro s'inclina tout aussi gracieusement, ses cheveux tombant de chaque côtés de ses épaules et se redressa puis il montra de la main, la Neko en présentant :


« Calixthe. Une amie très chère... »

Lorsqu'il dit que c'était une amie très chère, il fixa avec attention la secrétaire, un léger éclat de cynisme alluma son regard pendant quelques instant puis la vieille déclara avec une pointe de jalousie :

« Très chère ? Eh bien ravie de vous rencontrer Calixthe »

Tout dans son attitude montrait qu'elle pensait exactement le contraire et c'était à peine si elle ne cracha pas sur la jeune Neko, en la fusillant du regard.
Pendant ce temps-là, Benji regardait autre part et après qu'elle eût fini de parler, il continua :


« J'aimerai, à l'avenir, que vous évitiez de m'exposer ainsi, ce serait adorable de votre part. Mon système d'éducation est différent au votre, peut-être plus...Moderne dirons-nous et il convient que je ne sois pas spécialement connu des élèves pour mieux les protéger...Comprenez-vous ? »

Tout cela avait été dit avec une politesse et une douceur extrême mais pourtant, lorsqu'on y regardait de plus près, ce n'était pas du tout sympathique mais la vieille, complètement charmé par ce jeunot, ne remarqua strictement rien et elle se contenta de hocher la tête avec un air abruti, par l'amour, peut-être...
Il lui sourit doucement, ayant peut-être un peu de pitié pour cette femme qui ne semblait pas vraiment avoir connu l'amour et qui espérait quelquechose de sa part puis se tourna vers la jeune Neko en disant :


« Excusez mon impolitesse et ma cruauté envers cette femme mais j'ai dû mal à accepter sa manière de voir les choses et cela a tendance à m'agacer...Voulez-vous retourner sur la terrasse ? Où en étions-nous dans notre conversation ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mya Terra
><((((º>
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 98
† Age Du Perso' : 25 ans
† Profession : aucune
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Lun 4 Mai - 1:12

Tout dans sa voix paraissait si vrai et si doux, il semblait comprendre d,une certaine facon la perte qu'elle vivait. Si on aurait pus mettre une moment la vie sur pause, on aurait remarquer qu'en ce moment précie 2 être déchirer ce tenais juste devant un reflet de mirrioir.
Pourquoi tant de haine et de douleur pour les gens qui éprouvent des sentiments!

Malheureument dans la suite des évèment si parfait, une femme irritante et de mauvais gout, brisa une atmosphère fragile et amplie de volupté.
Il descendit sur la scène avec Mya à la main, elle resta timide et ne fit pas de geste brusque... Si ces pauvre humain savait...


Il croisa le regard nuageux de Mya et lui demanda une chose qu'elle ne pourrait jamais lui refuser...Elle accepta mais demanda de trouver un endroit plus à l'abris des regard, le masque commencais à l'irrité un peu et elle voulait parler pour une fois à visage découvert!
Il concent alors à aller sur une terrasse loin de la fête, à dire vrai ils quittèrent en secret la cérémonie pour aller près d'une superbe plage, d'ou la lune parraissait reine sur le vague océan.

Mya s'éffondra sur le sol, en laissant sortir un grand soupir de légerté.


Amen, nous voilà enfin à un endroit calme et ou je n'ai plus besoin de porter ce fichu déguisement!!!

Elle souria en direction de Benjiro, et tapotta le sol pour le faire comprendre de venir s'asseoir!

Ne trouve tu pas que la lune règne sur nous tel une déesse, en fait elle dois bien rire de ce qui se passe en bas!!
Tu sais tu avais raison à propros du fait que vivre sans santiment, ces perdre son identié de vie. Mais parfois je me dit pourquoi crée de si belle chose si ce n'est que pour nous faire souffrir...
Ces comme respirer la plus belle des roses mais de ce rendre compte que sa douce effluve est un mortel poison...
Ne trouver vous pas la vie injuste????


Elle le regarda avec un sourire de désapointement, comme si pour vivre heureux, les gens devait souffir au désagrément de la vie... mais si une personne na n'y béguille pour l'aider dans la vie... comment peut-elle trouver bonheur!!!

Benjiro Fixa, la lune et sous ce déguisement plutôt sombre, une certaine pureter semblait tournoyer autour de lui, comme une aura de gentillesse! Quand son regard croisa furtivement le sien, Mya venait de comprendre qu'enfin depuis longtemps elle avait trouver un ami... elle espérait que lui comprenne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjiro Yurizan
♥ Directeur adoré ♥
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
† Club : Aucun
† Age Du Perso' : 20 ans
† Profession : Directeur
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Lun 4 Mai - 18:34

Après s'être débarrassé de cette pie criarde, ils se dirigèrent
vers la plage et la jeune fille s'y assis avant de retirer son masque. Elle soupira :


- Amen, nous voilà enfin à un endroit calme et ou je n'ai plus besoin de porter ce fichu déguisement!!!

Elle tapota la place à côté d'elle comme pour inviter Benjiro à s'asseoir. Celui-ci ne se fit pas prier et s'assit avec sa grâce naturelle à côté de la jeune Neko avant de l'écouter avant attention :

- Ne trouve tu pas que la lune règne sur nous tel une déesse, en fait elle dois bien rire de ce qui se passe en bas!!
Tu sais tu avais raison à propros du fait que vivre sans santiment, ces perdre son identié de vie. Mais parfois je me dit pourquoi crée de si belle chose si ce n'est que pour nous faire souffrir...
Ces comme respirer la plus belle des roses mais de ce rendre compte que sa douce effluve est un mortel poison...
Ne trouver vous pas la vie injuste????


Pendant qu'il écoutait ce que disait "Calixthe", il regardait le magnifique paysage qui s'étendait devant ses yeux. La lune argentée colorait la mer noire à remous inintérrompus
et tout cela dans une harmonie parfaite donnant un côté fantastique à l'endroit.
Après qu'elle eût fini de parler, Benji reporta un moment son attention sur la jeune Neko baignée par la lumière argentée avant de lui répondre :


-" Je ne vois pas la lune comme une impératrice mais je me dis plutôt que puisque nous sommes tous sous la même lune, les personnes qui nous sont proches au niveau du coeur mais loin au niveau de la distance voient la même lune que nous. Cela me réconforte beaucoup de savoir ça...
Les sentiments ne font pas QUE souffrir. L'amour est une chose merveilleuse même si...Cela peut mal se finir, même si on peut en souffrir, je suis tout de même heureux d'avoir déjà connu ce sentiment. "


Oui...C'était vrai...Même s'il avait beaucoup souffert du fait de la trahison de son bien-aimé, au fond de lui, il ne regrettait pas tous ces moments de bonheur partagés avec lui. Même si la chute avait été terriblement douloureuse et qu'il en souffrait encore, les instants de bonheur ne s'oubliaient pas ainsi.
Le brun avait un léger sourire flottant sur ses fines lèvres pendant qu'il continuait :


-" Je ne trouve pas la vie injuste et si...hum...Je pense qu'il faut savoir se relever de soi-même et de ne pas toujours compter sur les autres. Il faut savoir être fort et se soutenir soi-même même dans les situations difficiles pour pouvoir apprécier la vie et ainsi voir les bons côtés car même si le parfum d'une rose peut être mortel, sa beauté demeure toujours et c'est donc un de ses bons côtés, non ? "

Oui, c'était ce qu'il avait fait. Il s'était relevé lui-même lorsqu'il avait vu ce poste et peut-être qu'il s'était enfui mais c'était juste le temps de pouvoir se relever sans qu'on ne le refasse tomber. Et un jour, un jour, il reviendrait en France. Oui oui, il y reviendrait et il passerait devant Rodolphe en l'ignorant car soit il aurait retrouvé l'amour, soit il serait capable de garder la tête haute devant lui.
Et dans ce cas-là, le jeune homme serait devenu vraiment fort et il pourrait être fier de lui mais en attendant, lui, pauvre chose qui se remettait à peine de sa déprime qui avait failli lui être fatale n'était encore qu'une petite chose fragile qui se cachait lamentablement derrière un masque de mystère.
Ou peut-être qu'il ne savait pas qu'il y avait cet aura de mystère autour de lui, puisque que même moi, son auteur n'ait pas encore réussit à percer totalement cet aura de mystère qui tourne autout de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mya Terra
><((((º>
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 98
† Age Du Perso' : 25 ans
† Profession : aucune
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Dim 10 Mai - 1:44

La vague fouettais la plage, les oiseaux barbottaient dans l'eau et déjà la profonde nuit, s'intensifiait, elle dévoilais enfin ces vaste et magnifique étoiles.
Une douce brise se glissait sur leurs visage. Le silence avait pris place, mais pas un silence de gêne, un silence de compréhension.


Mya, couché pointa le ciel...


La au bout de mon doigt ce trouve l'étoile du berger, bah ces pas vraiment une étoile, ces plus une planète, qu'importe, elle brille toujours pour nous, être qui cherche quelque chose dans la vie!

Ne trouver vous pas que les étoiles son merveilleuse, moi je les adorent, on ma dit un jour que si dans notre vie on ne fait rien de méchant envers notre ennemi et que nous sommes de bonne personne, une étoile nait rien que pour nous!!!!! Comme j'aimerais avoir une étoile!!!

Son ton était doux, comme si cette nuit au milles étoiles lui avait fait oublier toute cette tristesse d'être dans sa position.

Comme je me sens bien et tellement heureuse en ce moment, si vous saviez combien cela est réconfortant de trouvé une personne tel qu vous! Sachez que vous êtes je le coirs bien, une personne très unique!

Elle se releva un peu sur le côter pour ainsi voir Benjiro...

J'aimerais que vous sachiez, qu'à cette instant, je vous considère comme un ami, et j'espère que si cela ne vous dérange pas, j'aimerais qu'avec le temps devenir de bon ami!


Elle ne su pas comment il avait réagie, bien que son visage resta fixe, elle ne semblais pas plus embêter, elle trouvais que son silence était apaisant et rassurant! comme si pour une fois elle pouvais parler, sans être juger! Comme un gardien des mots qui recois mais qui ne divulge jamais!



J'aimerais ajouter une autre chose avant que vos lèvre ne prononce autre parole...

Je me nomme Mya terra, enchanté , Benjiro Yurizan!


Elle dessina un sourire, sur son visage, qui avait avec le temps perdu cette habitude!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjiro Yurizan
♥ Directeur adoré ♥
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
† Club : Aucun
† Age Du Perso' : 20 ans
† Profession : Directeur
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Dim 10 Mai - 15:43

La jeune fille, toujours couchée à côté de lui, leva le doigt en pointant le ciel. Il suivit du regard son doigt et l'écouta. Elle racontait :

- La au bout de mon doigt ce trouve l'étoile du berger, bah ces pas vraiment une étoile, ces plus une planète, qu'importe, elle brille toujours pour nous, être qui cherche quelque chose dans la vie!

Après un petit instant, elle continua en lui demandant s'il ne trouvait pas les étoiles merveilleuses. Bien sûr qu'elle étaient belles, à chaque fois qu'il en voyait dans le ciel, il pensait à des milliers de diamants collés sur une étoffe noire. C'était peut-être prétentieux de sa part de penser ça mais, d'après lui, leur beauté était comparable.
Elle lui raconta ensuite une légende qu'on lui avait conté un jour. Elle disait que si on était une bonne personne et qu'on ne faisait rien de facheux à son ennemi, alors, une étoile naissait pour nous dans le ciel et qu'elle-même voulait une étoile.
Le brun trouvait que c'était tout de même un peu égoïste comme façon de penser mais qu'après tout, c'était une caractèristique humaine qu'elle possédait aussi.
Les humains voulaient à tout prix posséder ce qu'ils trouvaient beau et ce n'était pas spécialement le cas de Benji.

Ou du moins, ce ne l'était plus puisque depuis que Rodolphe lui avait brisé le coeur, le jeune homme avait décidé de ne plus tomber amoureux et que si cela lui arrivait, il ne sortirait plus avec personne.
Oh bien sûr, il savait qu'il ne tiendrait jamais cet engagement mais se dire cela l'avait rassuré alors pour l'instant, il pouvait penser comme ça, non ?
La Neko se tourna vers le directeur en se relevant un peu avant de lui dire :


- J'aimerais que vous sachiez, qu'à cette instant, je vous considère comme un ami, et j'espère que si cela ne vous dérange pas, j'aimerais qu'avec le temps devenir de bon ami!

Elle continua à le fixer, peut-être sans rien voir comme lui qui ne voyait qu'une forme sombre à côté de lui pendant qu'un petit sourire attendri apparut sur son visage. Il était heureux d'être devenu ami avec cette Neko qui semblait si sauvage, d'avoir sa confiance et de pouvoir donc l'aider car contrairement à Rodolphe, il ne briserait jamais sa confiance ou tout du moins, jamais en le faisant exprès car d'après lui, c'était quelquechose de véritablement important. De précieux, de dur à obtenir mais de si facile à briser... La confiance.
Il se contenta de garder le silence, trouvant inutile de le briser dans cet instant magique jusqu'à ce que la jeune Neko dont il ne savait toujours pas le véritable nom décide de la briser elle-même en continuant :


- J'aimerais ajouter une autre chose avant que vos lèvre ne prononce autre parole...

Un instant de silence, peut-être d'hésitation s'installa avant qu'elle ne reprène la parole :

- Je me nomme Mya terra, enchanté , Benjiro Yurizan!

Il fallait dire que le jeune directeur ne s'était pas du tout attendu à ce qu'elle lui livre son prénom et il comprit immédiatement que ce n'était pas un faux nom car elle sembla insister dessus comme si c'était une formule magique.
Il se releva doucement, sans faire de gestes brusques et regarda avec un sourire doux et sincèrement heureux la dénommé Mya. La lune auparavant cachée par un nuage lui révéla son joli visage qui était aussi illuminé d'un sourire et cette fois-ci, ce fut lui qui mit fin à ce silence en déclarant à son tour :


-" Je suis heureux que vous m'ayez livré votre nom. Vous savez... D'après moi, un nom est comme une formule magique, c'est la clef de votre identité et le fait que vous me l'ayez livré, cela veut dire que nous sommes véritablement devenus amis maintenant. "

Un autre nuage revint sur la lune, les replongeant dans l'obscurité pendant que le silence s'installait de nouveau.
Benjiro réfléchit un moment avant d'exposer une de ses théories qui trottait depuis un bon moment dans sa tête :


-" Je pense qu'une des raisons des conflits humain est le sentiment de possession. Ce n'est pas vraiment de notre faute mais dès que nous voyons quelquechose de splendide, nous voulons à tout prix nous l'approprier, un peu comme vous et les étoiles... "

Il avait peur que la Neko s'énerve ou qu'elle ne prenne mal ce qu'il venait de dire alors que c'était simplement une hypothèse sortit d'une observation et qu'il ne voulait pas du tout la vexer ou la blesser. Au contraire, il voulait l'aider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mya Terra
><((((º>
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 98
† Age Du Perso' : 25 ans
† Profession : aucune
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Mar 12 Mai - 23:50

-" Je suis heureux que vous m'ayez livré votre nom. Vous savez... D'après moi, un nom est comme une formule magique, c'est la clef de votre identité et le fait que vous me l'ayez livré, cela veut dire que nous sommes véritablement devenus amis maintenant. "


Elle écouta ces mot, et souri tendrement, il n'avait pas tord!
Il sembla soudain songeur et doucement au gré de la nuit il lui exposa une phrase qui portait à réfléchir!

-" Je pense qu'une des raisons des conflits humain est le sentiment de possession. Ce n'est pas vraiment de notre faute mais dès que nous voyons quelquechose de splendide, nous voulons à tout prix nous l'approprier, un peu comme vous et les étoiles... "


Elle souria en coin, encore une fois il trouva le mot juste pour décrire les choses, était-il dans une autre vie philosophe, ou bien juste un homme qui se passionne pour les grande questions de la vie ?!

On serais fou de refuser de vouloir posseder quelque chose de précieux à nos yeux!
Mais le mot précieux dépend encore de son interlocuteur, je peux trouver précieux un verre de lait bien frais mais peut-etre qu'à vos yeux tout cela n'est que futilité!
Chacun de nous apposson notre mot précieux sur des chose bien précie, pour faire en sorte que ces chose nous puisson les posseder! Comme un roi sur son vaste royaume
!



Sur ces dernier mot, Mya s'étira longuement, la nuit commencais à suivre son cours, et comme tout bonne personne, elle commencais à être bien fatiguer! Mais elle aurais aimer mettre un arret sur le temps, ce n'était pas tout les jour qu'elle s'entendais si bien avec un homme.

Croyez-vous que nous aurons encore la chance de nous rencontrer, sans costume bien sur :p

Sans mauvaise arrière pensé Mya souhaite vraiment le revoir, peut-être par simple déclice de parler avec un humain ou peut-etre rien. Mya ne savait pas comment qualifier tout cela!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjiro Yurizan
♥ Directeur adoré ♥
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 26
† Club : Aucun
† Age Du Perso' : 20 ans
† Profession : Directeur
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Neko's/Maître:
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   Mer 13 Mai - 18:30

Elle l'écoutait toujours en souriant et lorsqu'il lui exposa sa pensée, elle ne sembla pas le prendre mal et répondit :

- On serais fou de refuser de vouloir posseder quelque chose de précieux à nos yeux!
Mais le mot précieux dépend encore de son interlocuteur, je peux trouver précieux un verre de lait bien frais mais peut-etre qu'à vos yeux tout cela n'est que futilité!
Chacun de nous apposson notre mot précieux sur des chose bien précie, pour faire en sorte que ces chose nous puisson les posseder! Comme un roi sur son vaste royaume!


Pas forcément, Benjiro n'était pas spécialement fou pourtant il n'avait jamais voulu posséder ces superbes étoiles ni même ces jolies fleurs. La seule personne qu'il avait voulu posséder était Rodolphe et ça avait raté. Avait-il été trop exigent en voulant posséder la fidélité de la personne qu'il aimait ? Apparemment oui.
Il regarda distraitement la jeune Neko s'étirer pendant qu'il méditait sur ce qu'elle disait.
On ne pouvait pas vraiment le qualifier de philosophe car il avait eût tout le temps pour penser à des choses du genre lorsqu'il fesait son introspection, enfermé dans le noir après sa rupture alors Rodolphe...
Il finit par ne rien répondre, se contentant de faire un vague signe de tête pour signifier qu'il avait compris.
Mya continuait :


Croyez-vous que nous aurons encore la chance de nous rencontrer, sans costume bien sur :p

Il rit à sa petite blague même si le coeur n'y était pas vraiment puis réfléchit à une manière de se contacter. Il s'imaginait bien que la Neko ne possédait pas de cellulaire et il lui aurait bien dit où se situait sa chambre mais il avait peur qu'elle ne vienne à un moment d'intimité... Avec il eût une idée et en se tournant vers Mya avec un petit sourire chargé de mystère, il répondit :

-" Si vous voulez me contacter, mettez-vous près du toit du lycée et faites ça. Je vous entendrais sûrement et je viendrai si je suis libre. "


Il mit alors ses mains dans une drôle de position avant de souffler dedans créant ainsi le bruit d'un oiseau. Puis il apprit à la jeune Neko d'en faire de même et lorsqu'elle sut le faire parfaitement, il se releva avec un air satisfait avant de lui faire une légère révérence à la façon vampire élégant et de la saluer :

-" Sur ce, je vais faire mon métier de directeur et retourner voir mes chers élèves. Au revoir... "


Il partit en faisant un signe de la main Mya puis continua son chemin vers la salle des fêtes sans se retourner pour passer le reste du temps à sympathiser avec des élèves et à discuter avec les adultes pour en apprendre un maximum sur son nouveau lieu de travail. Et ce fut ainsi que se finit sa premier journée sur cette île : Rêverie.


Fin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mardi gras.. > (ouvert à tous)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mardi gras.. > (ouvert à tous)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARDI GRAS
» ouvert à tous !!!!!
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Questions ouvert à tous.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Rêverie ♣ :: ☆ Le Palais & Pensionnat [ Intérieur ] :: ☆ Salle des Fêtes.-
Sauter vers: